Pages

samedi 22 juillet 2017

un peu d'ordre en ville, 22 juillet 2017

Photo réalisée  samedi 22/07 à  14 h.
Place de Verdun grâce au sans gène des auto caristes
LES GOÉLANDS ont leur casse croûte assuré.
C'est déplorable et proprement contraire au vivre ensemble que de constater  que des gens de passage se soulagent de leurs déchets alimentaires en balançant des sacs les contenant au devant d'un point de tri du SMITOM de Launay-Lantic.
C'est une mauvaise habitude, cet état d'esprit chez ces voyageurs de les voir à pratiquer le PAS VU, PAS PRIS.
Pour le centre ville  de Saint Quay, c'est loin d'être "Top" , une place d'Armes à l'abandon avec sa chaussée défoncée et ses  marigots quand il pleut , une place de Verdun  servant d'accueil aux camping-cars et puis pour marquer l'extrême désinvolture  de ces personnes  de passage, il est pénible  de constater  l'état des lieux des quatre toilettes publiques de la commune, à l'évidence elles servent aussi aux autocaristes pour se débarrasser  des déchets organiques  de leurs WC chimiques  et à remplir des bidons d'eau.
En plus ces toilettes  sans doute  peu entretenues par la municipalité, sentent mauvais ... l'urine en particulier.
Il est grand temps au niveau municipal de faire respecter le stationnement des camping-cars en ville  et de nuit en leur indiquant par exemple  qu'il existe un camping  privé pour stationner et pour les verbaliser quand ils ne respectent pas les arrêtés municipaux.
Depuis la fin en gros des travaux sur le port d'Armor, ces  voyageurs  à l'esprit grégaire sont revenus en nombre  et que l'on ne nous raconte pas qu'ils font vivre le commerce  local , ils se ravitaillent pour l'alimentaire et le reste dans  les deux supermarchés d'Etables.

JOUNENT Michel.
    

vendredi 21 juillet 2017

non ce n'est pas cocasse, 21 juillet 2017

DE QUOI DÉPRIMER, 
quand on vient d'obtenir son bachot!!!

Encore un problème à règler pour notre Président jupiterien et quel héritage laissé par Grand  Mou 1er !!!

JOUNENT Michel .
Commentaire de Gilles Dunis:
En tous cas grand et gros mou 1er se voit offrir à nos frais 300 m2 de bureaux rue de Rivoli, une honte pour un mec qui n'a jamais travaillé de sa vie, tout comme Harlem Désir....Pas un Français ne bronche....les actions Vaseline vont donner des gros dividendes en 2017...

jeudi 20 juillet 2017

les eaux de baignades , 20 juillet 2017

A CE JOUR , LES EAUX DE BAIGNADES 
DE NOTRE COMMUNE
demeurent  sur les quatre  plages surveillées et analysées par l'ARS,  
de bonne qualité.
C'est excellent pour la réputation  de notre station balnéaire.


29/05
15/06
20/06
28/06
4/07
11/7





Comtesse.
bon
bon

bon

bon





Châtelets.
moyen
bon

bon

bon





Piscine.
bon
bon

bon

bon





Casino.
bon
bon
moyen
bon
bon
bon

Reste que du côté des réglementations à respecter sur les approches du bord de mer et des plages, c'est un peu le folklore entre  les baigneurs et les embarcations à moteur.
JOUNENT michel.

mardi 18 juillet 2017

pieds, hors de danger, 18 juillet 2017


ENFIN!!! une prompte décision pour empêcher un accident sérieux.
C'est sans doute grâce  à l'intervention résolue d'un membre presque élu de l'équipe majoritaire au conseil municipal  que les travaux pour araser  les débris d'un potelet ont été réalisés.
Encore bravo ...
Ce serait bien qu'au niveau de la  municipalité, les employés municipaux  voire les élus signalent ce genre de désagrément.
Encore et encore  bravo pour cette intervention visant à la sécurité des vacanciers  et des  locaux
Vivement M Gilou au conseil municipal pour booster les services techniques de la ville.
Du haut de son balcon, il voit tout le Gilou et en plus il sait presque tout sur la vie communale.

JOUNENT Michel.
Commentaire d'un plagiste:
La sécurité laisse vraiment à désirer y compris sur la plage:
Pas plus tard qu'hier j'étais à la plage du Casino tout l'après-midi de 14H30 à 18H00. Les deux surveillants de baignade n'ont pas bougé du côté droit de la plage (côté piscine).
Ils ne se sont pas quitté de l'après-midi.
Ce qui fait qu'aucun surveillant ne pouvait surveiller le côté gauche et encore moins la grève noire.
A trois reprises j'ai constaté le non respect du chenal: Il y avait en même temps (tenez-vous bien) Zodiac du CLJ, Paddle, Kayak, enfant du Sea Club en baignade dans le chenal accompagnés d'une monitrice (dans le chenal !) et pour compléter le tout avec trois personnes nageant avec un masque de plongé.
Le tout sans aucune réaction des deux surveillants qui n'ont d'ailleurs rien vu !

Je n'ai jamais vu cela sur une plage dite "surveillée" ! 

lundi 17 juillet 2017

attention les pieds, 17 juillet 2017

PIÉTONS , ATTENTION DANGER....
Il peut être dangereux de circuler à pied sur les trottoirs  de l'aménagement récent  du quartier du Casino.
Surtout pour les estivaliers qui se promènent en sandalette, en tong voire pieds nus.
La raison est toute simple: des potelets posés  par centaines pour empêcher le stationnement anarchique des voitures, pour beaucoup  sont déjà passés de vie à trépas.
sur le trottoir menant au Casino, les restes d'un potelet.
Ces potelets en inox ont à leur base une amorce de rupture, celle-ci  afin que le télescopage avec un véhicule provoquant  leur destruction ne provoque pas de dommage à l'enrobé.
Tous les  potelets n'ont pas été installés avec l'amorce de rupture à ras de l'enrobé  et le résultat est flagrant : des restes de potelets dépassent dangereusement du sol.
Des locaux m'ont signalé cette dangereuse gène, ils ont signalé ce défaut à la municipalité.
Il est urgent de faire disparaître ces morceaux de  tube en inox qui dépassent du sol.
Comme  doit être respecter le stationnement des voitures qui devient lui aussi totalement fantaisiste lors des vacances avec nombre de dégradations des investissements quinocéens.
trottoir dévasté par le stationnement intempestif d'une bagnole rue de la plage .

JOUNENT Michel .   
Sur ces potelets , j'ai écrit  4 posts en date du 31/08/2014, 4/10/2014/, 14/ 09/2016 et 3/01/2016. 
Commentaire de Gilles Dunis: 

J'ai signalé ce problème à la mairie ce matin, car j'ai bien faillit me casser le gros orteil sur ces 5 cms coupants....il faut dire que j'étais descendu en babouches....
Lors de l'implantations de ces poteaux il y a eu une faute grave que semble t il personne n'a remarqué.
En cas de choc ils doivent se rompre à un point de rupture ras du sol,bien sûr à condition que le travail soit bien fait.
Une réparation provisoire a été faite,mais la solution radicale consiste en meulant ce tube de façon définitive.
Moralité : les babouches sont dangereuses.....çà j'en ai bien conscience........

samedi 15 juillet 2017

14 juillet à saint quay portrieux, 15 juillet 2017

LE NOUVEAU MONUMENT AUX MORTS POUR LA FRANCE
a été inauguré  ce vendredi 14 juillet , jour de la  fête nationale dans le cadre des jardins de l'Hôtel de ville et sous une ambiance  musicale  celle du Bagad de Sant Ké.
Devant un parterre fourni avec les anciens combattants, les  pompiers , les gendarmes, la SNSM, les élus  locaux et voisins, les responsables d'associations, le maire Thierry Simelière  a pris la parole pour  donner un sens à celle nouvelle construction.

Ce mémorial rassemble maintenant  les noms de tous les enfants de Saint Quay Portrieux morts pour la Liberté de notre pays et une petite partie de la déclaration  de  1946 des droits de l'Homme est gravée sur le monument. 
Cet ensemble original se substitue aux deux monuments qui existaient précédemment, l'un était aux Portrieux  et l'autre faisait parti de l'église.
Ce fut ensuite au tour  Président du Département Alain Cadec  de  prendre la  parole, il souligna la rareté de ce genre  d' inauguration;  il fut suivi par M le Préfet des Côtes d'Armor Yves  Le Breton qui par une courte allocution replaça cette inauguration  dans le contexte politique actuel  de notre pays.
Le maire accompagné de Mme Rumiano  conseillère départementale puis par M Le Président du département et ensuite par M le Préfet déposèrent  des gerbes de fleurs au pied du monument.
A souligner qu'en fin de cérémonie, notre hymne nationale  par dessus la musique enregistrée fut repris par une partie de l'auditoire.

JOUNENT Michel.     

une ouverture en pointillé, 15 juillet 2017

Photo prise le  vendredi  14 juillet , le lendemain de  la ré-ouverture du GR 34.
UN CHANTIER PAS FINI...

En promenade sur le chemin de ronde ce 14 juillet après-midi, quelle ne fut pas ma surprise, sachant que la nouvelle portion du GR34 avait été inaugurée hier, de trouver encore des barrières  empêchant la circulation des piétons à hauteur du Sémaphore. 
Certes, la plupart des gens (enfin ceux qui en avaient la capacité physique) les contournaient en escaladant le talus. Et j'en ai vu, respectueux des consignes, qui faisaient demi-tour. Mais cela ne donne pas une bonne image de la station, en pleine saison touristique de laisser en place ces obstacles qui n'ont pas lieu d'être. 
C'est à croire qu'il n'existe pas, pour chaque chantier, une liste des signalisations à mettre en place et à retirer. 
Ni que personne n'en vérifie la bonne exécution.
D'autant plus qu'il subsiste d'autres barrières, moins gênantes certes, en face des toilettes de la plage de la Comtesse, et aussi en bas du chemin reliant la rue Président Le Sénécal au chemin de ronde
Il reste aussi, sur la portion réaménagée au pied de l'Hôtel Ker-moor, une empilade de plots en béton, ainsi qu'un piquet métallique pouvant présenter un risque de blessure.
Pour faire bonne mesure,  je mentionnerai aussi le piquet resté en place au droit de "La Priauté" près de la stèle inaugurale du Nouveau Port.
Pas très sérieux, tout ça !!!
INDIGNÉ 22 410.

vendredi 14 juillet 2017

intervention des GI's dans la guerre 1914/18, 14 juillet 2017.

1917, L'ANNÉE TERRIBLE.
Durant cette année, toutes les armées en conflit ont été confrontées à d'inextricables problèmes.
La guerre  n'avait  que trop duré et les pertes humaines étaient  très lourdes.
Du coté russe les mouvements révolutionnaires ont miné le commandement et provoqué des mutineries.
Les équipages de la flotte de guerre  allemande ont été traversés par de nombreuses  mutineries.
Les soldats italiens après le désastre de Caporetto ont connu un  plein désarroi.
Après la désastreuse offensive d'avril 1917 dirigée par le Général Nivelle, un grand nombre  d'unités  françaises ont refusé de remonter au front , entre mai et juin, les actes de mutinerie se sont multipliés, il a fallu  la nomination d'un nouveau chef d'armée, le général Pétain pour clore ce douloureux chapitre des mutineries propres à  cette sale guerre.
En réduisant les sanctions  disciplinaires et en améliorant sensiblement les conditions de vie des soldats, il y eut quand même à la suite des nombreux refus  de se battre 50 exécutions sur les  554 condamnations  à mort.
C'est le torpillage d'un paquebot britannique "le Lusitania" en mai 1915 qui en tuant  128 ressortissants américains  a fait basculer l'opinion américaine en faveur de sa participation  à la guerre en Europe  auprès de français et des britanniques.
Les premiers  américains débarquèrent à Saint-Nazaire en juin 1917 et commencèrent à se battre en novembre  2017.
Jusqu'à l'armistice du  11 novembre 1918, ce sont  plus de  1 200 000 soldats US (les GI's ) qui rejoignirent la France et les  lieux de combats.
Entre novembre 1917  et la fin du conflit, les USA perdirent 116 708 GI's et  206 590 soldats furent blessés.
Cette année  2017 , la France fête le centenaire de l'intervention des USA dans la guerre de  1914/18, c'était  en partie la réponse de notre allié de toujours, à l'aide que les français sous Louis XVI avaient apporté aux américains qui voulaient  se libérer de  la tutelle anglaise  mais c'est aussi la triomphe du lobby militaro-industriel US qui a trouvé des débouchés  extraordinaires  dans le conflit en cours  et ceci bien aidé par les emprunts considérables contractés par la France auprès des USA.
Cette année ce qu'il faut retenir, c'est le sacrifice de tous GI's qui par leurs morts aux champs d'honneur ont hâté la fin de cette boucherie sans nom.

JOUNENT Michel.    

mardi 11 juillet 2017

Mini-golf en jachère ,12 juillet 2017.

Saint-Quay, station familiale ???

Cet après-midi, faute de pouvoir aller à la plage, pour cause de météo, j'avais projeté d'aller faire une partie de mini-golf avec mes petits-enfants. 
Raté, c'était fermé.
Et si demain soir, il nous prenait l'idée d'aller faire une partie en famille après dîner, comme je le faisais avec mes parents, ce serait encore raté. 
Le mini-golf ferme à 20h15 !!!
La direction du Casino préfère manifestement investir dans des feux d'artifice (même pas annoncés sur le site de l'Office de Tourisme) que dans un emploi supplémentaire qui serait pourtant facilement rentabilisé. 
Pourquoi la municipalité tolère-t-elle cette situation ??? 
Il est grand temps de retirer la concession du Mini-Golf au Casino, qui n'en n'a rien à faire , pour la confier la à une association de quinocéens motivés.
Notre commune est labellisée "Famille Plus". 
Les personnes qui attribuent ce Label n'ont pas dû venir à Saint-Quay en été !
Car, si faute d'aller au Mini-Golf, il vous prenait l'idée de louer un kayak, ça paraît mal engagé aussi. 
On sait quand ça se terminera, 
mais on ne sait pas si ça va commencer !!!

INDIGNÉ 22 410.

lundi 10 juillet 2017

fin des travaux, 10 juillet 2017

GR 34 suite ...
Les travaux de consolidation de la falaise à la hauteur de l'allée de la Barbe brulée et de  la sécurisation du sentier des douaniers sont terminés.
La réception des travaux ne saurait tarder , ce qui surprend de prime abord c'est la disparition des barrières Delpierre.
A chaque rénovation importante, ce sont plusieurs dizaines de mètres linéaires de barrière Delpierre qui disparaissent.
On dit  et on raconte que ce genre barrière ne sécurise pas le  promeneur , on pense sans doute aux enfants.
Les travaux finis  mettent en évidence un aspect rébarbatif du bord de la falaise.
Ce qui est sûr c'est que le GR34 après 16 mois de fermeture sera  ré-ouvert  très prochainement aux promeneurs, aux amoureux du beau panorama sur le nouveau port, sur l'île de la Comtesse , sur le château de Calan et sur le sémaphore.
Ces travaux étaient nécessaire, pour  l'attrait touristique de la commune et pour la sauvegarde des deux pavillons proches du bord de la falaise.
En somme de  l'argent public pour préserver des biens  privés , cela reste une grande question face aux prochains effets de Dame nature ( montées des eaux , réchauffement de la planète etc ) 
JOUNENT Michel.

       

dimanche 9 juillet 2017

une DSP pour gérer le cinéma, 9 juillet 2017


Sur le mode de gestion du cinéma municipal "Arletty " par une délégation,
LA DÉMONSTRATION PAR LA PRATIQUE EST FAITE.
le compte rendu du délégataire fait lors du conseil municipal du 7 juillet  le démontre dans tous ses aspects.
Comme sur la fréquentation durant l'exercice 2016/17,+ de 37 000 spectateurs ont fréquenté le cinéma, soit  5 000 spectateurs de plus que l'exercice précédent et le résultat financier montre un bénéfice de  10 000 €, le bilan précèdent était déficitaire; pour mémoire, la première année de sa réouverture, le cinéma avait reçu  27 000 spectateurs. 
La majorité du conseil municipal en avril 2013 a eu la pré-science de choisir le meilleur moyen de gérer la salle en  choisissant une gestion par une délégation de service  public.
Choisir un délégataire dans  une municipalité dirigée à l'époque  sous l'emprise du copinage n'était pas des plus simples :
·     Il a fallu dans  un premier temps  constater qu'une décision de justice avait annulé le choix du maire et de son adjointe, celui  de concéder à une société locale  la  gestion en régie de la salle de projection .
·   Il a fallu subir pour la majorité du conseil municipal les indignes  manœuvres du maire et de sa fidèle adjointe visant à opposer  les élus à la  population en provoquant sans raison la fermeture de la salle  pendant une trop longue période.  
·     Il a fallu aussi que la majorité du conseil exige la remise à l'ordre du jour la manière de gérer le cinéma  et s'oppose au délirant recours contre la décision de justice  du TA de Rennes.
·    Il a fallu pour la majorité du conseil supporter les sarcasmes  du petit quarteron  entourant  le maire, dénonçant le choix d'un délégataire au siège social trop éloigné de notre commune.
Cette affaire a coûté cher, en temps consacré par l'administration communale, par l'implication intempestive de son DGS  et la perte pour  la municipalité de son image de sérieux  vu le tohu-bohu et l'hystérie ambiante organisés par l'ancien maire, son adjointe " à la culture " et ses affidés.
Aussi, entendre au conseil municipal une élue  actuelle et porte parole hier de l'ancien maire  chipoter, ergoter péniblement  sur les conditions de la préparation  de la future  DSP pour le cinéma est pénible...  voire risible.
D'une manière générale, notre municipalité  n'a pas la  vocation à gérer un cinéma  voire maintenant  deux ... avec la programmation couplée du cinéma le korrigan de Binic/Etables  sur mer.


JOUNENT Michel .

vendredi 7 juillet 2017

selon l'ARS , 7 juillet 2017


QUALITÉ DES EAUX DE BAIGNADES
des 4 plages Quinocéennes régulièrement analysées 
par l'Agence Régionale de Santé.
Rappel important: le sable au fond du port d'échouage ne représente pas une plage ouverte aux baigneurs et elle est, cette partie du port interdite à la baignade par des arrêtés municipaux. 


29/05
15/06
20/06
28/06
4/07
11/7





Comtesse.
bon
bon

bon

bon





Châtelets.
moyen
bon

bon

bon





Piscine.
bon
bon

bon

bon





Casino.
bon
bon
moyen
bon
bon
bon






JOUNENT Michel. 

mercredi 5 juillet 2017

Laisser-aller, 6 juillet2017

Saint-Quay bientôt station verte ??? 
ou autre !!!
On ne sait pas si c'est parce que nos élus anticipent la perte prochaine du statut de station balnéaire faute d'hébergements suffisants. 
Toujours est-il que notre ville se transforme en station verte !
Jamais vu les piscines de la plage du Casino dans un tel état en début de mois de Juillet.
Quel accueil pour les touristes!!! 
Sans compter que c'est glissant, donc dangereux...

Indigné  22410.

⏪   L'escalier menant  à la piscine de mer.



Les bords de la piscine de mer du Casino.         ⏩