Pages

mercredi 29 juin 2016

piège à cons, 29 juin 2016


SUR L'USAGE DU RÉFÉRENDUM ...

lundi 27 juin 2016

légitimité bafouée ??? 28 juin 2016

LE PEUPLE SOUVERAIN...MON ŒIL!!!
En  2005, le traité qui visait à doter l'Union Européenne d'une constitution  a été rejeté en France par une consultation référendaire.
Au Pays-Bas, cela a été la même chose, les  hollandais ont voté par un référendum le rejet de cette constitution .
Les irlandais en 2005 au vue des résultats des référendums français et néerlandais ont été privés du référendum prévu. 
Le référendum français  a été initié par le  Président de la République Jacques Chirac avec le soutien des ténors de  son parti  de  l'époque (Sarkosy , Alliot Marie, Fillon...) et des ténors du PS (Hollande, Royale, Jospin, Strauss-Kahn ).
Le PCF  et le FN étaient contre  un OUI au projet de constitution ainsi que des individualités comme Fabius,Taubira, Montebourg, Cazeneuve, Emmanuelli, Dupont-Aignan, de Villiers et Pasqua.
Au soir du résultat négatif de ce référendum sur le projet de constitution  pour l' UE  (55 % de voix contre) les auteurs de cette  initiative  dont le Président Chirac et surtout Sarkosy  ont dépossédé les électeurs de leur choix.
En  empruntant  la voie parlementaire,   ils ont permis à l'UE avec l'aide des technocrates de Bruxelles  de continuer  à se construire dans le dos des  intéressés , cela a été fait en réalisant le  traité de Lisbonne .
Pendant  ce temps là, les politiciens  français, toujours les mêmes continuent à expliquer  au bon peuple qu'il réagit bien mal  aux brillantes leçons d'économie  sans cesse distribuées   lors des  consultations électorales.
Leçons et mépris  comme l'initiateur du référendum, le président Chirac qui  s'est ensuite désintéressé du   résultat  de la consultation en déclarant avec grossièreté:
"ça m'en touche une sans faire  bouger  l'autre ". 
Le référendum est une consultation électorale où les votants  répondent  rarement à la question posée.
En Grande Bretagne , le dernier  référendum celui du  23 juin  est entré dès le résultat connu  dans une sérieuse contestation de la part des vaincus .
Les perdants  prétendent que les artisans du NON  sont des vieux voire  conservateurs   ou souvent des incultes de plus ils sont en plus issus des  classes  moyennes  et des classes  populaires ...Pouha!!!
Ah vivement qu'un peu partout dans  les  pays européens  à l'économie semblable s'instaure  un mode électoral censitaire  où seul pourront voter  les électeurs  intelligents et cultivés.
Je  me marre en écrivant cela  mais pas trop, le  pire  n'est jamais  loin , il suffit de regarder la loi française en discussion sur le travail .
Facile  à détecter  ce corps électoral idéal ,  c'est celui qui paie  des  impôts , ce système  n'est pas nouveau dans sa conception, c'est ce que  promouvait en France  sous la Révolution en  1791 l'abbé Seyes.
Du côté  de la City à Londres, on semble regretter vivement que les laisser  pour compte de la politique  ultra libérale  de  Miss Thatcher aient  osé se faire entendre.
Le référendum  dans  une démocratie représentative est un jeu politique  dangereux , question  souvent biaisée ou question  jamais assez débarrassée de son  aspect plébiscitaire.
C'est ce que  l'on constate  le lendemain du référendum en Loire -Atlantique  à propos du transfert de l'aéroport de Nantes.
Cette réalisation est en projet en construction  depuis près de  cinquante  ans , à cause d'un gouvernement divisé  et à cause de  politiciens  prêts à vendre  leurs âmes pour garder  leur privilège d'élus, encore combien de temps à attendre  pour cesser de voir des avions à basse altitude survoler la ville de Nantes???
En France, on continue  à croire aux vertus du suffrage  universel tel que l'a défini Jean -Jacques Rousseau  dans  son  Contrat Social*, cela n' a jamais été autant d'actualité quand  on écoute les  expatriés français travaillant dans  la finance , dans des start-up ou soumis au code du travail britannique.   

JOUNENT Michel.  
*contrat social: source d'inspiration de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de  1789. 
              

dimanche 26 juin 2016

des arrrêtés inutiles, 27 juin 2016

DU COTE DES TRANCHÉES DU PORT D'ARMOR.
Nulle part, il n'est arrêté que les travaux de voirie peuvent se poursuivre pendant la saison estivale, mais d'un usage constant;  ils ne sont pas, dans notre commune,  programmés dès que la saison des vacances arrive.
Les choses changent en 2016 et l'accès à la  magnifique plage de la Comtesse par le polder du nouveau port est fermé ...Pour combien de temps ???
A l'opposé, une situation perdure, malgré  les panneaux d'interdiction, malgré le bruit et la  poussière dus aux  pelleteuses, malgré un décor  de zone industrielle, malgré le passage de  poids lourds  desservant l'usine  de décorticage et la criée.... des camping-cars stationnent .
Ils  sont de plus en plus comiques  ces soi-disant amoureux de la  liberté de voyager .
Du côté du port d'Armor, la vision de cet endroit est tout sauf  une image d'une station balnéaire.
Pourquoi ces travaux viennent-ils  si tard??? Pourquoi y a t-il tant de complaisance à l'égard du stationnement des autocaristes ???
Dans  le cadre  de "Sensation Bretagne ", avec  l'aide  d'un drone,  il a été tourné un clip montrant Saint Quay Portrieux sous ses  meilleurs attraits , c'était il y a deux années . 
Avec le GR 34, interdit aux promeneurs sur  plusieurs centaines de  mètres  et le chantier sur le port d'Armor, il n'est pas sûr qu'un clip  montrant notre station  dans ses plus beaux atours soit possible. 

JOUNENT Michel.    

samedi 25 juin 2016

les sauvageons sont là 25 juin 2016

J'AI PEUR !!!
Les sauvageons  sont entrés dans Saint Quay Portrieux .
Nous serons tous d'accord sur le fait  que de s'attaquer  à l'intégrité d'une école est insupportable et surtout scandaleux.
Rien ne  peut légitimer de tels actes  gratuits  dans  un espace  dédié au savoir , à l'éducation  et à l'apprentissage du vivre ensemble et ceci dans  une école  primaire  en l'occurrence  publique.
Des dégradations volontaires  ont régulièrement  lieu, hélas dans notre commune:
bris de  clôtures, carrosseries de  voitures rayées , incendies de véhicules , communication de ces feux de véhicules  à des  habitations, visites d'habitations pour voler  comme pour le  cinéma avec des bris de  portes , tags sur les  murs de  propriétés , sucette d'information caillassée, etc...
Mais de là à en faire une  publicité  hors de  proportion est surprenant; du blog  municipal et à partir de celui ci l'information aux journaux (Ouest-France , Le Télégramme, La presse d'Armor) et même à la radio (France bleue armorique).
La présence de la camionnette de  l'identification criminelle a jeté  l'inquiétude dans  le quartier de  l'école , les gens  du quartier en lisant  le  mot criminelle cherchaient  à savoir où était  "le mort ou le nom de la victime  "

Bref, cet épisode   plus que navrant  a été monté en épingle ....Pourquoi ???
J'ai vu et constaté  depuis près de vingt années de présence dans  notre commune des sinistres et des actes de voyous beaucoup plus importants  et ceci sans  l'usage du clairon pour les faire connaître.


JOUNENT Michel.

vendredi 24 juin 2016

Brexit: yes 24 juin 2016

L'EUROPE  MALADE DE SES DIRIGEANTS...

Après le référendum sur le maintien on non du Royaume Uni dans les institutions européennes, il n'existe  plus qu'une attitude  de la part des gouvernements (les élites ) celle de reprendre à la lettre la phrase du dramaturge et homme politique allemand Bertolt Brecht: 
"Puisque le peuple  vote  contre  le gouvernement, il faut  dissoudre le peuple".
Demain la machine  à détruire la construction européenne  sera en marche  et  l'effet domino de sa dislocation commence déjà à voir le jour .
Merci à tous ces  élus , quelque soit leur degré de responsabilité  qui une fois élus  n'écoutent plus  personne  et sont sûrs de détenir la vérité...  la vraie vérité.

JOUNENT Michel.  

mercredi 22 juin 2016

les meuniers ne dorment pas, 22 juin 2016

Chaque année, autour de l'avant dernier week-end de  juin se tient la fête des ASSOCIATIONS 
DE SAUVEGARDE DES MOULINS .
Cette année, "l'amicale  des  moulins, fontaines et lavoirs de Saint Quay Portrieux" a tenu avec succès  la sienne.
Dans ce cadre festif, elle a obtenu par l'intermédiaire de son vaillant et fougueux  président, la promesse de la part  du maire de Saint Quay la certitude  que les travaux  de mise en bon état du chemin de roulement permettant la rotation du toit  seront réalisés avant la fin de l'année 2016...
En Bretagne , il subsiste encore et heureusement  de nombreux moulins et  des musées consacrés à l'industrie meunière , on compte encore en effet de  nombreux  moulins à vent, des moulins à marée  et  des  moulins à eau.
Ils étaient loin des sots nos ancêtres dans  l'utilisation des énergies renouvelables.
Cette défense du patrimoine  se fait grâce en permanence  à la présence d'hommes et de femmes bénévoles et par des subventions  communales .
Le moulin Saint Michel de notre commune est une propriété  communale , il est en quelque sorte  l'emblème de la ville  et mérite pour cela  toute l'attention  des élus et de son maire.
Pour l'histoire, le  moulin à vent de Saint Quay est une batisse relativement récente  (1830 ) par rapport  à celui construit à Plourhan  (1542 ) .
Il fonctionna  jusqu'en  1896, vendu  à un docteur parisien,  ce dernier  le vida de son mécanisme et en fit  une  résidence de vacances .
La municipalité  le racheta en  1968 et le fit restaurer  par le charpentier-amoulangeur Jean Peillet.
Il fut remis au vent en 1971,  son mécanisme remis en place fut inauguré en juin   2009 et depuis  le  moulin fournit de la farine .
A quelques encablures  du moulin Saint Michel  se situe, sur la commune  de Plourhan , le moulin de merlet, lui aussi  dès  2 000 a été restauré et produit lui aussi de la farine.
Son animation repose  sur l'activité  de" l'association Plour'hanim".
A plusieurs dizaines de kilomètres de SQP   se tient  sur une falaise  en bord de mer à Plouézec: le moulin de Craca.
En ruine, il  a été restauré  à l'identique entre  1994 et 1996 à ce qu'il était en  1844 , il est équipé  et meublé.
L'association  de bénévoles qui fait tourner ses ailes  pendant l'été réalise  plusieurs  moutures  avec démonstration  de production  de farine .
Elle porte la nomination  des "Amis du moulin de Craca ".
Avec Plourhan  faire en quelque sorte un jumelage  pour dans un  temps réduit les visiter conjointement devrait pouvoir s'imaginer, ils sont, ces deux moulins, en visibilité réciproque.
Pour le moulin de Craca ,il est dommage qu'au bout de sa falaise , il soit un peu délaissé  .
Donc un circuit pour visiter ces trois  moulins dans  la journée serait intéressant, passionnant  et éducatif pour connaître  l'ingéniosité de nos ancêtres.


JOUNENT Michel .
légendes des photos. en haut: moulin de Craca ,au milieu : moulin Saint Michel,en bas : moulin de Merlet

mardi 21 juin 2016

il y a le feu au lac....21 juin 2016

Reprise d'une information parue dans la presse.


La SNSM réclame une aide urgente de 3 millions d'euros à l'Etat.

La SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) ne sera pas en mesure de boucler son budget 2017 sans une aide supplémentaire et urgente de l'État de trois millions d'euros, a indiqué mardi son président Xavier de la Gorce.

« J'ai besoin de trois millions d'euros de toute urgence », a assuré M. de la Gorce, confirmant une information du site internet de l'hebdomadaire Le Marin. « Notre budget est de 27 millions d'euros et il faut de toute urgence le porter à au moins 30 millions d'euros » en 2017, a-t-il précisé.

Cette augmentation s'explique par la nécessité de renouveler les moyens hauturiers de la SNSM. « Le problème majeur en termes d'investissements c'est le renouvellement des 40 canots tous temps dont pas moins de 23 au cours des dix prochaines années », a souligné l'ancien secrétaire général de la Mer (2004-2008).

Renouveler la flotte et former les sauveteurs Au cours des dernières années, la SNSM a investi en moyenne 6 millions d'euros par an pour le renouvellement de sa flotte et seulement 4,5 millions en 2016. « Je ne peux plus reporter les investissements », a déploré M. de la Gorce, disant devoir les porter à 9 millions d'euros en 2017.

Pour les années suivantes, la SNSM espère disposer de cinq millions supplémentaires par an, trois destinés au renouvellement de sa flotte et deux à la formation de ses sauveteurs.

Le gouvernement a chargé en début d'année la députée du Finistère Chantal Guittet de conduire une étude sur la pérennisation du modèle de la SNSM. Ses conclusions sont attendues début juillet.

7 000 bénévoles« Ce que j'attends du gouvernement c'est qu'entre les premiers jours de juillet où le rapport va être remis et le 15 septembre il ait pris une décision », a indiqué M. de la Gorce.

La contribution de l'État est passée en 40 ans de 40 % à 8 %, a-t-il rappelé, disant souhaiter qu'elle s'établisse à 25 % du budget de l'association reconnue d'utilité publique.

La SNSM, portée par 7 000 bénévoles et qui dispose de 219 stations réparties sur tout le littoral, porte secours chaque année à plus de 7 000 personnes. Sa flotte se compose de quelque 300 embarcations, dont 40 canots tous temps.


Ouest-France du  21 juin 2016.


lundi 20 juin 2016

le croisement de tous les dangers 21 juin 2016

IL FAUT ÊTRE UN PEU SUICIDAIRE 
pour traverser à pied la départementale  D 786.
Au niveau du moulin, on peut, par prudence, faire une halte en se réfugiant sur le terre plein central; les voitures sont des deux côtés de la voie double à pleine vitesse et  elles ne respectent pas, bien sûr, la réglementation.
Du côté  des prés Mario, la traversée de la voie est, elle aussi,  extrêmement dangereuse.
Il n'est pas prudent de  se rendre à pied  au nouveau cimetière par exemple ou d'aller vers le  moulin de Merlet; depuis bien des années, de nombreuses  personnes se  plaignent de cette insécurité pour traverser la D786.
Sous l'ancienne  mandature,  deux projets  ont vu le  jour et ont été approuvés par les autorités  départementales :
·        un rond point avec 4 ou 6 branches.
·        un tourne  à gauche.
Le conseil municipal d'alors a refusé de voter  la réalisation de l'un  ou l'autre des  projets .
L'urbanisation de Saint Quay se  poursuit au delà de la D 786  et aussi du côté de  Plourhan; le carrefour des prés Mario est de  plus en plus fréquenté; cela augmente, sans la réalisation  de travaux appropriés, sa dangerosité .
Dangerosité à cause des  véhicules  et surtout danger absolu pour les piétons voulant le traverser.
La signalisation au sol du passage  protégé a quasiment disparu, un panneau indique qu'elle a existé pour les automobilistes mais aucune indication pour les  piétons .
La vitesse réglementée sur cette D 786 est de 90 km/h maxi.
Dans  le programme de notre maire, celui pour se faire élire, il avançait timidement  la réalisation d'un rond point  ou la mise  en place  de feux tricolores;  depuis  27 mois que le maire actuel est aux affaires , la sécurité pour traverser la D 786 ne s'est pas améliorée.

JOUNENT Michel .

Commentaire de Vasselin Albert:

La sécurisation de la départementale RD 786 est, malgré l'élection de Le temps d'une équipe nouvelle, dramatiquement au point mort.
Le nouveau conseiller municipal Denis SPR avait à son tour et très correctement , dès l’élection de cette équipe, présenté sur son blog du 21 juillet 2014 les problématiques ( étayées par les réglementations pouvant être mises en oeuvre) et les pistes pour améliorer la sécurité.
L'une des mesures première et immédiate relevant de l'autorité du maire de Saint-Quay-Portrieux est de limiter la vitesse à 70 km/h , à l'instar de toute la portion comprise entre Binic et Saint-Quay-Portrieux.
D'autres projets en partenariat avec le Conseil départemental pourront alors suivre.

dimanche 19 juin 2016

l'air de la bêtise, 19 juin2016





LA BÊTISE ORDINAIRE!!!



Dans la nuit de samedi à dimanche,  des chauffards,  à l'évidence, n'ont pas aimé après sa rénovation, la mise en sens  unique de la rue Pasteur.
Ils ont démonté les deux panneaux marquant l'interdiction  d'emprunter la rue à partir de la rue du Commandant Le Conniat.
L'un des  panneaux est retourné  et l'autre  a été jeté dans  le hall d'entrée de  l'école laïque  des Embruns.












La bêtise reprend souvent son cours dès  la  période estivale; nous n'y sommes pas encore;  aussi,  je réitère mon propos sur les amoncellements de galets dans  deux carrefours de la commune  certes  très jolis pour les passants  mais  hélas  bien pratique pour exercer toutes les idioties  possibles...


JOUNENT Michel.

samedi 18 juin 2016

symétrie... 18 juin 2016

UN MAIRE AUTOCRATE ET PSYCHORIGIDE...

Dans la commune voisinePlouha, pour la nommer, à l'image de ce que nous avons  connu  à Saint Quay sous la  précédente mandature, le bazar s'installe  et grandit.
Décidément,  les  mêmes causes  produisent les  mêmes effets et  comme  l'énonçait au XVIII siècle le philosophe Montesquieu "Dans l'esprit des  lois":   
"Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser jusqu'à ce qu'il trouve des limites".
Dans  l'année qui a suivi son élection, D Blanc a viré deux de ses adjoints  sans trop respecter les textes codifiant la vie municipale.
A Plouha,  le maire  à l'épée à la ceinture et portant bicorne  a viré deux de ses adjoints.
Cela nous concerne  un peu à Saint Quay car l'une des adjointes virée est aussi notre conseillère départementale et aussi membre du syndicat-mixte du port d'Armor.
Autre chose , le fameux maire au bicorne  de Plouha a affiché à de nombreuses reprises son soutien   à notre maire en participant par des  prises de paroles  à ses réunions électorales .
Le 30 mars 2016 déjà,  la température était montée au conseil municipal de Plouha; huit élus de la  majorité municipale  en quittant la réunion du conseil  avaient conduit à son interruption.
Les  plouhatins  ne sont qu'au début du délitement  de  l'assemblée municipale; l'issue  de cette bataille est facile à imaginer , le maire  mis en minorité  ne démissionnera  pas en disant abusivement comme  à Saint Quay, j'ai été élu pour  6 ans  donc, j'y suis et  j'y reste...
Au bout du compte c'est la démocratie locale   qui sera  étranglée .
Le conflit est sérieux entre  les élus de Plouha   surtout quand  on lit ce que  pensent et disent les deux élues évincées par leur  maire.
"La conséquence de ce dysfonctionnement est due à un problème de management à distance et physique du maire, de ses décisions autocratiques et psychorigides".
C'est quand  même violent de la part de ces adjointes et ces propos sont assez semblables  à ce que l'on pouvait dire et penser  de  l'ancien maire de Saint Quay Portrieux.
Au fait, où sont les  limites  et les contre  pouvoir à Saint Quay Portrieux et quel est le respect dû aux élus minoritaires ???


JOUNENT Michel.

Commentaire de Yann Brekilien:
Et quand on remonte au niveau national...!? Quel triste chienlit ....!? Hollande se présenterait aux primaires de la gauche ! Déjà que l'on peut se demander où est passée l'autorité de l'Etat aux jours d'aujourd'hui. Lui, Président, accepter des primaires, c'est jeter le peu d'autorité qui lui reste aux orties, ou plutôt aux carnassiers de tous bords, qui placent leurs destins personnels plus haut que celui du pays. 

jeudi 16 juin 2016

du beau et du laid 16 juin 2016

C'EST JOLI ET AGRÉABLE A L'OEIL.
L'aménagement du séparateur de circulation de la  rue Pasteur est plaisant avec son bel olivier; au sol, j'ai dénombré une quantité de galets  de la plus belle des teintes.
Combien en restera-t il dans  trois jours, dans une semaine et dans les  mois à venir???
Souvent  les galets attirent des lanceurs au mauvais esprit voire des casseurs !!!   

CE N'EST VRAIMENT PAS LE CAS
du côté de l'office de tourisme exposé au vent , les drapeaux qui le surmonte  ne restent pas longtemps en bon état .

Depuis  plusieurs  semaines,  le drapeau breton ressemble  à un torchon et celui portant le nouveau sigle de la ville, à une serpillière.
Personne, au niveau de la  municipalité  (technique, employés ou élus ), ne lève les yeux pour remédier à cette  image d'abandon sur  ce bâtiment qui, normalement, vante  l'envie de fréquenter la station balnéaire.

JOUNENT  Michel.      

mardi 14 juin 2016

dommage, 14 juin 2016

L'APPEL DU 18 JUIN 1940 PAR LE GÉNÉRAL  DE GAULLE
n'est pas chaque année  dans les communes  de France  l'objet d'une célébration officielle.
Cet appel sur une radio britannique reposait  pour l'essentiel sur l'affirmation  que  la France n'était pas morte.
Après  le honteux  armistice  accepté  par un vieux  maréchal , champion  de la collaboration à venir, des français  ont entendu  à la radio ou su  que ceux qui voulaient se  battre  pour chasser  l'occupant pouvaient  rejoindre l'Angleterre où se  reformait une armée derrière  un Général.
C'est ce qu'ont pensé 19 jeunes Quinocéens en s'embarquant sur le bateau baptisé "le Viking"en avril 1943.
Près de trois années après cet appel, beaucoup de choses avaient changé à l'intérieur du pays,  l'instauration du STO  conduisit  beaucoup de jeunes à refuser de participer à l'effort de guerre en Allemagne  en rejoignant, par exemple,  la Résistance et  puis sur le front Est, l'invincibilité des troupes  allemandes avait complètement  disparu  du côté de Stalingrad.
Mal préparé, l'odyssée de ceux du Viking s'est terminée en un terrible  drame, seulement  6 Quinocéens sont revenus des camps de la mort.
Dans notre commune,  le souvenir des malheureuses victimes  du Viking  est célébré chaque année le  18 juin au devant de la stèle  portant les noms de ces jeunes  héros  "Morts pour la France ".
Cette année, la célébration aura  lieu mais pas au devant de la stèle; l'effondrement  d'une partie  de la falaise empêche un  rassemblement patriotique  sécurisé.
Depuis fin mars 2016, il était devenu   notoire que le déplacement de  la stèle
devenait obligatoire; ce ne sont pas des travaux d'Hercule que de déplacer cette  demi tonne de granit .
Au lendemain du décès du dernier  survivant de l'odyssée du Vicking, Bernard Lechaux, lui rendre  un bel hommage civil aurait été normal  devant  le nouveau positionnement de la  stèle.  
Les autorités  municipales ont montré beaucoup plus de zèle pour installer sans  beaucoup de raisons historiques une borne  de la voie de la liberté  sur  un croisement  routier où jamais les forces américaines ne sont passées .
Il est assez  incompréhensible  que ce déplacement n'ait pas été  encore réalisé puisque  fatalement  il devra se faire.

JOUNENT Michel .

Commentaire d'Indigné 22410:
"Michel, tu as mille fois raison. L'empressement de nos élus est très fortement corrélé à la communication qu'il peuvent organiser autour de leurs décisions. Pour une fois, je trouve que tu es trop gentil. Tu dis qu'il n'y avait pas beaucoup de raisons historiques d'installer cette borne de la Liberté. Tu aurais pu dire qu'il n'y en avait AUCUNE. 
Sur ce coup, à Saint-Quay, on est carrément à l'Ouest !
Je propose d'ailleurs que maintenant que la "semaine américaine" est terminée, cet objet décoratif posé à l'occasion, soit tout simplement retiré. Le maintenir c'est un peu comme garder un sapin de Noël toute l'année, et on sait ce qu'il en advient : c'est vite moche.
Je n'ai pas vraiment d'idée quant à un nouvel emplacement pour la stèle du Viking. Face à la mer, assurément. Sur le port, près de la statue de Sainte-Anne, peut-être. 
Maintenant qu'il n'y a plus de camping-cars, il y a de la place .
Quant au GR34, cela fait maintenant 3 mois qu'il est dévié. Il est curieux qu'aucune décision visant à rétablir sa continuité n'ait été prise. Ce n'est pas bien difficile. Il suffit d'organiser le passage, ne serait-ce qu'à titre provisoire, par la propriété riveraine. Je conçois que ce soit un désagrément pour les propriétaires. Même n'est-ce pas aussi un désagrément pour les promeneurs que d'être privé d'une partie de ce sentier. Et l'intérêt général ne doit -il pas primer sur les intérêts particuliers ? "

dimanche 12 juin 2016

A mort le foot, le 12 juin 2016

                            

L'UEFA organisatrice en France de  l'EURO 2016 veut nous faire aimer le football!!!
Après le spectacle révoltant  des hordes alcoolisées de soi-disant  supporters  ravageant les rues de Marseille , ce n'est pas gagné!!!
Ce sport aujourd'hui est porteur  de comportements  totalement étrangers au plaisir de voir  se confronter des équipes  cherchant à s'imposer seulement  par l'art de manier  le ballon rond.
Aujourd'hui, le foot, c'est le triomphe du Fric, du Chauvinisme, du Nationalisme et  des Combines en tout genre.  
En 1986, Pierre Desproges  raillait le foot  en criant à sa mort, il va finir  de manière posthume par avoir raison .

JOUNENT Michel.

samedi 11 juin 2016

un arrêté jeté aux orties 11 juin 2016

Une conclusion s'impose              
IL N'EST PAS NÉCESSAIRE  DE SAVOIR LIRE quand on est auto cariste.
Passez du côté des terre-pleins du port d'Armor et chacun  peut alors constater  que l'arrêté réglementant  le stationnement maintenant publié  et affiché sur des panneaux  n'est toujours pas respecté.
C'est le cadet des soucis des gens du voyage .


photo prise sous le coup de Midi, à l'heure du pastis.


AUTRE SINGULARITÉ , du côté de Tréveneuc, la commune  mitoyenne  située dans  notre même canton, celui de Plouha,   les panneaux  indiquant  le refus de voir les camping cars stationnés  pendant la journée  n'expriment pas les mêmes horaires d'interdiction.
Sur des problèmes semblables et mineurs,  les deux communes  ne semblent plus  travailler de concert; en 27 mois, au niveau communal, les rapports entre  les  maires du Sudgoëlo se sont sérieusement  détériorés au niveau des élus, ce n'est un secret pour personne. 
Depuis  quelques  mois,  les excellents rapports entre le conseiller départemental du canton de  Plouha et son éventuel  remplaçant   sont au plus bas , ils seraient même réduits au minimum.
Comme quoi, les  vérités et les amitiés   d'hier  ne sont plus forcément celles d'aujourd'hui.
La politique, petite ou grande,  change les individus  et elle est  souvent cruelle. 


JOUNENT Michel.  


A saint Quay, le stationnement nocturne  est
de  13 h 


A Tréveneuc, le stationnement  nocturne est
 de  15 h.

vendredi 10 juin 2016

stationnement des camping cars 10 juin 2016

ENFIN !!!
Des arrêtés municipaux  au sujet du stationnement  des camping cars sont parus.
Des panneaux  routiers réglementant  leur stationnement sur la commune sont plantés.
C'EST BIEN.
Mais faire respecter ces décisions après tout ce temps perdu
CE SERAIT MIEUX , NETTEMENT MIEUX.
Pour cela, il  faudrait  et il suffirait que la police municipale fasse respecter ces stationnements limités dans le temps en recevant des directives  précises des élus , du maire en quelque sorte.
Il faut aussi  que la municipalité indique un lieu adéquat pour des séjours brefs des autocaristes moyennant le paiement d'une taxe  comme par exemple l'ancien  terrain de camping des Près Mario et  que l'indication qu'il existe  un terrain de  camping privé  sur la ville soit renforcée, plus visible.
Pour l'instant, sur ce sujet redondant qui est le stationnement sauvage des camping cars sur la commune , c'est le temps "des diseux"  et pas celui "des faiseux".

JOUNENT Michel.

      sur le parking du Casino, le matin c'est comme à la  maison en nuisette  pour faire sa toilette .... devant les passants, la Classe, Quoi!!!  


Commentaire d' Indigné 22410 :
"Il nous reste à espérer ( exiger  ?) que cette nouvelle réglementation, relative au stationnement des camping-cars, soit beaucoup mieux appliquée que celle relative à l'interdiction des chiens sur les plages !
Nos élus sauront-ils, pour une fois, faire preuve de détermination ?"

mercredi 8 juin 2016

mini golf fermé !!!! 8 juin 2016

C'ÉTAIT BIEN LA PEINE
de sauver le mini golf de sa destruction  et de le voir transformé en parking pour constater qu'aujourd'hui il reste fermé quand la  météo  est plaisante .
Ce n'est pas  un problème  insurmontable que de trouver  un jeune  homme, une jeune fille  préparant, par exemple,  ses études   ou parmi des chômeurs, voire des retraités,  un responsable  pour ouvrir et animer le mini golf .
Ce responsable serait payé  par les recettes du  mini golf et coûterait peu  sinon rien à la commune .
Un mini golf en activité donnerait ainsi  des clients aux cafés l'entourant et aux marchands de glace,  de l'attrait pour les passants  et  un plus  à la sortie de la  plage  du Casino.
Avant, dès que  les beaux jours arrivaient, un manège s'installait près du mini golf  pour le plaisir des enfants  et de leurs parents , c'était hier.
Aujourd'hui, c'est triste de constater sous le soleil l'état d'abandon du mini golf,  ses  pistes couvertes de  mousse et les mauvaises herbes.

JOUNENT Michel.  

   

samedi 4 juin 2016

le juge de paix ,l'ARS 4 Juin 2016

Samedi 4 juin 2016.
SOLEIL SUR LA VILLE , MER BELLE,
les plages ne sont pas nettoyées et cependant des vaillants  amoureux de la baignade  se baignent...
Depuis le 31 mai 2016, l'ARS*  examine et communique  la qualité des eaux de baignades.
Celle-ci n'est pas affichée sur les panneaux adéquat, dommage,  d'autant que les résultats pour les quatre plages surveillées sont excellents pour leur qualité sanitaire.
Les 4 plages sont bien sûr : la comtesse , le casino, les châtelets et la piscine; pour rappel, le sable du port d'échouage ne correspond pas à une plage  et comme  l'indiquent les panneaux municipaux, la baignade y est rigoureusement  interdite et cela  pour le bien d'éventuels baigneurs. 

JOUNENT Michel.

*ARS =Agence Régionale de Santé.

pas très ragoûtante la plage du casino, du matériel approprié  cependant existe pour la rendre propre encore faut-il le mettre en oeuvre !!!

vendredi 3 juin 2016

avant 2014, des élus ont aussi oeuvré ,3 juin 2016

A PROPOS DE L'ÉDITO DU PHARE N° 191. 
" La lecture de l'éditorial du Phare de Juin 2016 m'a inspiré cette réflexion.

Décidément, notre maire est un as de la com, il ne change pas.
Toujours prompt à se gargariser des réalisations de ses prédécesseurs.
Car, quand même, si notre commune est Labellisée "Famille Plus" depuis 2006, ce n'est pas le résultat du travail acharné de l'équipe municipale en place :
- les paysages préservés ? Ils s'effondrent.
- les plages surveillées ? certes, mais les chiens s'y ébattent en liberté toute  l'année dans l'indifférence totale des autorités.
- la qualité des eaux de baignade ? Après l'épisode fâcheux de l'été dernier dont les baigneurs Quinocéens se souviennent, il faut avoir la mémoire très courte, et un brin d'arrogance pour oser s'en prévaloir.
Et ce n'est pas l'inaction à repenser la station  d'épuration qui peut nous rassurer à ce propos.
Faut-il enfin classer les nuisances subies par les riverains de la boîte de nuit dans le cadre des actions destinées à l'épanouissement des jeunes générations? 
Les citoyens attendent de leurs élus autre chose que des déclarations lénifiantes : des actions concrètes."

INDIGNÉ 22410.

Commentaire de Malo Jaouen:

" Je suis surpris par tant de mauvaise foi. Que dire ? C'est époustouflant ! Au travail, mesdames et messieurs les élus, arrêtez de taper sur vos prédécesseurs qui ont eu, eux, la volonté de faire avancer la commune. Moins de com, plus de travail ! 2020 n'est pas si loin et chaque Quinocéen saura se rappeler des vraies avancées de l'actuelle municipalité. Comme disait le général de Gaulle, " un élu, c'est payé pour bosser et pas pour faire de l'esbroufe " ...