Pages

vendredi 24 mars 2017

avant, on reflechissait !!! 24 mars 2017.

DES TEXTES SOLIDES...

Demain,  mais certainement avant le  prochain  14 juillet, on pourra lire sur le mémorial de la  paix installé auprès de  l'hôtel de ville une partie de la déclaration universelle des droits de  l'homme établie en  1948  à Paris dans  le cadre des Nations Unies.
Le préambule de la déclaration donne la philosophie de ce texte, il est suivi de  30 articles.
Comme pour la loi de 1905 sur la séparation des églises et de  l'Etat  pour  ce qui concerne  la France, il n'y a rien à redire ou à actualiser dans cette déclaration réalisée en  1948 pour ensemble des pays de la  planète.
Ces deux textes sont le résultat de beaucoup de travail et d'intelligence.
J'ai pour ma part retenu un article qui dans la  période actuelle de la politique française devrait retenir toute notre attention sur les fanatiques de la justice médiatique.
Il s'agit de  l'article 11 composé de 2 paragraphes:
1.Toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées. 
2. Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d’après le droit national ou international. 

De même, il ne sera infligé aucune peine plus forte que celle qui était applicable au moment où l’acte délictueux a été commis.


Demander aujourd'hui que le candidat de la droite et du centre se retire au vu des allégations  médiatiques est particulièrement anti-démocratique.
Les propagandistes de cette demande  sont ceux qui érigent leur petites réflexions en pensée théorique voire  en dogme, pauvres esprits binaire!!!
Il  n' y en a que pour eux, leur égocentrisme  et leurs contradicteurs  ne sont que d'infâmes fachos se déplaçant dans  la facho- sphère de  l'Internet.
C'est un peu court surtout quand on oublie que c'est bien le PS au pouvoir qui a fait les beaux jours et le poids électoral du FN dans notre  République.
  • en 1973 = 1% des voix
  • en 1981 = 0.75% des voix
  • en 1988= 14.73 % des voix.    Président Mitterrand  de  1981 à 1995.
  • en 1995 = 15.15 % des voix
  • en 2002 =18.66 % des voix.   cohabitation: Chirac/Jospin de  1997 à 2002.
  • en 2007 =10.44  % des voix.  Président Sarkosy de  2007 à 2012.
  • en 2012 =17.9 % des voix.      Président Hollande de 2012 à 2017.
  • en 2017  selon les sondages 26 % des voix :1 français sur quatre???
En favorisant son importance pour semer le désordre dans  la droite traditionnelle, le PS a joué avec le feu.
Et aujourd'hui,  prévenir la population qu'il faut voter utile et battre la candidate FN en sortant du chapeau le candidat Macron montre l'étendue de la  grossière manoeuvre.
François Hollande est bien le successeur du machiavélique François Mitterrand, ces deux là n'ont rien réglé du mal endémique qui ronge le pays depuis 40 ans, le chômage mais pour ce qui concerne la bagatelle et "les mercis pour ces instants", ils n'auront pas eu leurs pareils.
C'est vrai que le pouvoir politique  est aphrodisiaque. mais quand  même!!!
On sera tranquille peu t-être demain avec Macron, lui, il est marié avec une couguar .

JOUNENT Michel.          

mercredi 22 mars 2017

vive la décentralisation , 23 mars 2017

NON A LA DÉMAGOGIE!!!

Un grand nombre de maires s'insurgent déjà devant la proposition racoleuse du candidat Macron (ni gauche, ni droite ) celle de supprimer la taxe d'habitation* pour  80 % des ménages. 
Il indique pour l'instant  que ce manque  à gagner pour les  collectivités  locales  sera compensé  par une dotation de  l'Etat  à l'euro près (on connaît la chanson ).
On est bien loin de l'esprit des lois de décentralisation de 1981 qui mettaient les citoyens au plus près de  la prise des décisions.
De plus, chacun sait par expérience que  l'Etat  ne compensera  jamais  la perte de recettes qu'occasionnera cette  captation par "Bercy " de ressources qui, jusqu'à maintenant,  allaient aux communes et dont le taux  de  prélèvement  était fixé par les conseils  municipaux.
Cette proposition du candidat Macron  signifie le retour à la tutelle de  l'Etat, c'est aussi une perte d'autonomie  des collectivités  territoriales alors  que ces dernières sont mieux gérées que  l'Etat .
Les  collectivités locales ne sont jamais en déficit par  l'obligation du respect de la Loi qui leur impose  le vote de budgets en équilibre.
On ne  peut pas en dire autant de  l'Etat qui depuis des lustres fait monter la dette du pays , c'est raconter par cette  proposition des  histoires aux classes  moyennes  et surtout c'est encore faire supporter aux générations futures les erreurs accumulées  depuis trop longtemps par ceux  qui gouvernent le pays, en général  des  technocrates démagogues pour se faire élire et oubliant rapidement leurs  promesses...
Comme par exemple:  "Moi je  n'ai qu'un ennemi , c'est la finance" nous disait il y 5 ans  l'énarque  devenu et encore pour quelques  jours, un Président  normal .

JOUNENT Michel.

* les différentes  municipalités de Saint Quay Portrieux ont voté les taux suivants:
·        en 2000 = un taux de 11.79 %
·        en 2003 = un taux de 16.54 %
·        en 2004 = un taux de 17.28 %
·        en 2005 = un taux de 18.06 %
·        en 2009 = un taux de 18.42 %   et depuis  le taux n'a pas été modifié.

les tristes sires , 22 mars 2017

LA POUTRE ET LA PAILLE.
Parabole prononcée par Jesus-Christ dans son sermon sur la  montagne
Une enquête préliminaire est ouverte à l'encontre du Ministre de  l'intérieur en rapport avec l'emploi de ses deux filles comme attachés parlementaires quand  il était encore député.
Elles étaient encore lycéennes  au début d'une série de  CDD.
C'était bien la peine de donner des  leçons de déontologie, d'honnêteté, de probité, d'absence de cupidité  et de  mépris de  l'argent .
Ministre de  l'intérieur, c'est le ministre de la  police, des élections, de la sécurité  et de la lutte contre le  terrorisme, rien de moins.
Après le ministre du budget Cahuzac qui plaçait son fric à l'étranger, après le ministre Thévenoud  qui ne déclarait pas ses impôts,  c'est un troisième ministre  qui donne sa démission, à vrai dire ces trois là ont été  virés du gouvernement de Hollande , le Président normal!!!
Autrement dit quand  on monte au cocotier , il faut avoir le cul propre.
Cette citation  était vraie  hier, d'actualité aujourd'hui  et  demain si rien ne change elle sera toujours à l'ordre du jour si les hommes  politiques restent  dans les  mêmes orientations pour diriger le pays..
En attendant cette authentique citation   s'applique aussi au simplet  qui depuis la  Provence distille sans  vergogne ses fausses vérités, sa hargne et ses totales  méconnaissances  sur la vie de notre commune.


JOUNENT Michel. 

lundi 20 mars 2017

se serrer la ceinture, 21 mars 2017

GÉRER UNE COMMUNE , C'EST L'ART DES CHOIX.
Sur le site collectivités-locales.gouv.fr, tout un chacun et surtout les férus des chiffres peuvent consulter les comptes administratifs de notre commune.
J'ai mis ce lien sur mon site sous la rubrique: finances  officielles de  la ville.
De  2008 à 2014 la Dotation Générale de Fonctionnement a peu varié, elle a seulement  bougé en fonction du nombre d'habitants retenu.

Année de l'exercice .
Dotation générale de fonctionnement en  euros
Nombre d'habitants de la commune retenu
2015
1 169 000 €
3 307
2014
1 267 000 €
3 366
2013
1 294 000 €
3 333
2012
1 364 000 €
3 298
2011
1 338 000 €
3 304
2010
1 323 000 €
3 307
2009
1 226 000 €
3 326
2008
1 245 000 €
3 434

Mais depuis 2014, notre commune connaît une réduction drastique de la DGF.
Entre 2014 et  2017, la DGF baissera d'environ 350 000 € si l'on regarde année sur année  mais en cumulant  la totalité de  ces quatre exercices ce sera pour la commune  une baisse globale de  près  700 000 € .
Il est alors bien évident,  si  l'on veut maintenir le train de vie de la commune, qu'il faudra faire  des coupes sombres dans certains domaines .
Lors de la campagne  des municipales de  2014, le projet de réaliser un terrain de foot en matériau synthétique avait quelque  peu heurté les Quinocéens soucieux de l'usage des deniers  publics au regard des performances du FC Goëlo.
Maintenant qu'il faut sabrer dans  des réalisations dispendieuses, le  terrain de foot  et sa  moquette sera la  première victime de cette baisse  radicale de la DGF  et de  l'incertitude que  représentent les revenus du Casino .
Tous les Quinocéens bénévoles,  à vos  pelles , pioches et autres instruments  pour canaliser les sources qui traversent les terrains de foot  et  drainer la terre  sur laquelle pousse  la  pelouse.


JOUNENT Michel.

C'est l'printemps, 20 mars 2017

AUJOURD'HUI  20 MARS 2017,
c'est l'équinoxe de printemps!!!
Et vive la nouvelle saison comme le dit si bien 
le talentueux Pierre Perret.



JOUNENT Michel.

dimanche 19 mars 2017

un bilan globalement négatif de l'EX, 27 décembre 2016.

Réédition de l'article à l'adresse du simplet borné et du renégat en fuite...
GABEGIE LE MAGNIFIQUE,

tel est le sobriquet de l'ex-maire renvoyé dans ses foyers en 2014.
Et dire qu'il a encore quelques défenseurs, enfin surtout un en particulier, le comique de Beaurecueil  dit aussi  "le Schpountz".
La liste n'est pas exhaustive sur sa gestion à la petite semaine.
·   l'arrêt intempestif des travaux sur l'aire de carénage = un coût supplémentaire  de plus de  400 000 €.
·   une première étude sur la restructuration du cinéma, une  étude  complète avec son métré refusée par le directeur des  monuments classés a conduit au  résultat immédiat de la réduction de l'accueil, la salle est  passée de  225 à 165 places  sans parler de la  construction d'un ascenseur pour la salle dite de convivialité  qui ne sert jamais = un coût supplémentaire  de plus de  200 000 €.
·     l'immense bazar autour du réaménagement du quartier  du casino, la manifestation réunissant plus de  700 personnes en plein été contre la destruction du minigolf, suivi de l'élection partielle qui a confirmé cette volonté populaire, l'allongement de la durée des travaux par la volonté  sournoise du premier magistrat, un projet construit contre l'avis de la  population avec en particulier aucune place pour les cyclistes a mené à un surcroît de dépenses  = un coût supplémentaire de plus de  300 000 €.
·        l'achat des murs d'un fonds de commerce  sur la base d'une délibération annulée par le Tribunal administratif de Rennes a conduit après  sa revente par la nouvelle municipalité  à la  perte d' environ  40 000 € .
·       les  procès intentés par l'ex- maire pour satisfaire son ego comme  par exemple la volonté infâme de virer l'adjoint Abbest* du conseil a conduit  à des dépenses  conséquentes  (recours à des avocats au conseil d'Etat).
.  l'épisode pitoyable de  l'envoi de  5 000 calendriers des sapeurs  pompiers au pilon  pour avoir refusé d'être présent sur la photo représentant les maires du Sudgoëlo!!!   
Le passage de  l'EX aux commandes de la  municipalité   aura coûté particulièrement  cher aux contribuables Quinocéens, autour de 1 000 000 € d'argent perdu suite à une série de mauvais choix et à des décisions prises par  son petit cercle de fidèles au conseil.
Ils deviennent rares en cette fin d'année 2016...  les supporters de  l'Ex!!!

L'EX à la manifestation à Paris contre le mariage pour tous, en bonne compagnie avec les amis de Fillon. 
*William Abbest ,adjoint des  plus honorables, actuellement responsable départementale de la SNSM.

JOUNENT Michel. 

"Memphis, Tennessee", 19 mars 2017

Dans ce monde où règne un désordre absolu , 
ce clin d'oeil à un gars sympa sur le départ vers le paradis des rockers
 Par ses prestations musicales il donnait un plaisir pacifique à tous 
et en particulier à mon pote Gilles Dunis.



Commentaire du rocker local Gilles Dunis:
Le meilleur de tous, irremplaçable, enfin il nous reste Yannick NOAH...le Suisse.... 

samedi 18 mars 2017

présidentielle 2017 (5), 18 mars 2017.


Le Conseil Constitutionnel  a reconnu la validité de onze candidatures .

Comme pour l'élection présidentielle  de  2007, 11 candidats seront présents au premier tour du 23 avril 2017.
Les candidats sont les suivants  par ordre alphabétique:
  • Arthaud Nathalie.                                  637 parrainages.
  • Asselineau François.                             587 parrainages.
  • Cheminade Jacques.                              528 parrainages.
  • Dupont-Aignan Nicolas.                       707 parrainages.     
  • Fillon François.                                        3635 parrainages.
  • Hamon Benoît.                                         2039 parrainages.
  • Lassalle Jean.                                           708 parrainages.
  • Le Pen Marine.                                         629 parrainages.
  • Macron Emmanuel.                                1829 parrainages
  • Mélanchon Jean-Luc.                             805 parrainages.
  • Poutou Philippe.                                       573 parrainages.
Il avait 42 000 élus en capacité de parrainer,  12 675 ont parrainé des candidats .
La liste officielle des candidats à l’élection présidentielle est arrêtée comme suit* :
  • M. Nicolas DUPONT-AIGNAN
  • Mme Marine LE PEN
  • M. Emmanuel MACRON
  • M. Benoît HAMON
  • Mme Nathalie ARTHAUD
  • M. Philippe POUTOU
  • M. Jacques CHEMINADE
  • M. Jean LASSALLE
  • M. Jean-Luc MÉLENCHON
  • M. François ASSELINEAU
  • M. François FILLON

*L’ordre de la liste est établi par tirage au sort.
JOUNENT Michel.

Ça ressemble à quoi un meeting d'Emmanuel Macron ?,18 mars 2017

Le candidat des médias, le candidat inavoué du Président sortant..
En pleine action dans cette vidéo, il montre dans quel état se situe cette élection présidentielle 2017.
Du fric, des  paillettes, du bla bla, des  promesses de gascon et une soif de pouvoir personnel.
Pour la démocratie , le pouvoir du peuple, par le peuple , pour le peuple..
On verra plus tard en la confiant une nouvelle fois  à un énarque.


JOUNENT Michel

vendredi 17 mars 2017

sur le parrainage des "petits" candidats, 17 mars 2017


Extrait d'un interview   lu et entendu sur le site et la radio EUROPE 1 sous le chapitre ...

"LAISSER UNE CHANCE A CEUX QUI EN ONT MOINS"

Certains n'hésitent même pas à soutenir un candidat de "l'autre bord", comme Thierry Simelière, maire UDI de Saint-Quay-Portrieux, dans les Côtes-d’Armor. 
Il a décidé de parrainer… Philippe Poutou, qui espère défendre les couleurs du Nouveau parti anticapitaliste comme en 2012. "
Avec les employés, les ouvriers représentent 52% de la population et il faut qu’une candidature porte leur voix, que ce discours soit entendu. 
Mon geste est certes un petit peu provocateur. 
Mais un centriste qui parraine un ouvrier, c’est aussi revenir à l’essentiel : il faut que les thèmes du logement, de l’emploi et de la Sécurité sociale reviennent au cœur du débat", défend-il fièrement, lui-même fils d’ouvriers.

Ne pas oublier son origine sociale est une belle et noble qualité.

JOUNENT Michel.

jeudi 16 mars 2017

les deux guignols, 16 mars 2017

Avec les deux compères, le simplet des Bouches du Rhône et l'ex conseiller-délégué en fuite ,
J'AI LA RATE QUI SE DILATE !!!
Le  premier, depuis  son isolement provençal, commente la vie Quinocéenne et il ose dans ses commentaires évoquer la liberté d'expression, rien de moins , lui le sectaire, lui le détenteur de toutes les vérités et surtout de la vraie vérité...
Quand comprendra t-il que  l'ex maire est parti sous les quolibets, ridiculisé lors de l'élection partielle voulue par lui en 2012, sans parler du  coup de pied au cul reçu lors de l'élection générale .
Il a multiplié pendant son mandat  les recours à la justice  et il a  pris  à chaque  fois une branlée .
Ses absences  chroniques de la ville ont attiré chez  les Quinocéens une forme de mépris à son égard; le résultat électoral aux municipales  2014 l'atteste. Quelle dérouillée!!!
Le conseiller en fuite n'a toujours pas expliqué les raisons de son départ à la cloche de bois d'une commune au bon air  pour une ville  polluée de  la région parisienne; il est vrai que vanter en permanence ses compétences en tout  et surtout en informatique et se faire gauler par la gendarmerie pour une usurpation d'identité, payer une amende pour ce délit dans le cadre de la procédure du plaider-coupable  n'est pas des plus glorieux.
Il n' a  pas trouvé ensuite  d'aide , de soutien parmi ses collègues du conseil; cela a dû être particulièrement cruel après tout ce qu'il se vantait   d'avoir fait pour gagner l'élection municipale . 
Il y a de la rancune et de l'aigreur dans  l'air  chez le fuyard !!!
Maintenant, au lieu de se faire  oublier, il publie des brûlots à l'encontre du maire ; hier, il l'encensait, aujourd'hui, il le voue aux gémonies.
Demain que nous racontera t-il sur le maire??? Nous dira t-il tous les petits et grands secrets de la  dernière campagne des municipales???
Décidément, ces  deux énergumènes, le simplet et le fuyard  se surpassent dans  le ridicule et comme ce dernier ne tue  plus, on risque de les lire encore  un moment , à  moins que "le courage-fuyons "de l'ex-conseiller le conduise à prendre définitivement la poudre d'escampette.

PS pour le simplet:
Notre commune  est au niveau politique plutôt mesurée, ainsi aux dernières  régionales de  2015 (deuxième tour ):
le FN a fait localement 19.64 %  et pour la région Bretagne 18.87 %
l'Union de la Gauche, localement a fait  42.14 % et pour la Région Bretagne 51.4 %
l'Union de la Droite, localement  a fait  38.22 % et pour la région Bretagne 29.72 %    

JOUNENT Michel.

mercredi 15 mars 2017

un parrainage judicieux , 15 mars 2017

Parrainer un candidat à la  Présidentielle 2017...
Après  l'annonce par l'hebdomadaire "La  presse d'Armor " que le  maire de Saint Quay Portrieux renonçait à se présenter  à l'élection législative de 2017 dans  la Vème  circonscription des Côtes d'Armor, j'ai eu l'occasion d'échanger avec  notre maire sur  plusieurs questions, des  questions sur la vie de la commune  et des  questions d'ordre  plus générales comme  par exemple le  parrainage  d'un candidat à l'élection  présidentielle.
Très tranquillement, malgré  l'ambiance  délétère  qui règne autour de cette élection,  Thierry Simelière  m'a indiqué  qui voulait faire vivre  la démocratie dans  notre  pays en parrainant un candidat que  les médias appellent  petit, en l'occurrence son choix s'est porté sur Philippe Poutou.
En parrainant Poutou notre Maire concourt à sa  présence à l'élection présidentielle  comme à celle de  2012. 
Philippe Poutou est le candidat du NPA , le nouveau parti anticapitaliste ; c'est un ouvrier travaillant à l'usine Ford de Blanquefort  en Gironde, syndicaliste CGT , il représente une fraction du peuple celle  qui a encore  l'espoir  de voir se réaliser un jour ou un soir,  une  utopie émancipatrice pour l'Homme.
Au premier tour d'une élection présidentielle, on choisit  son champion, pour ma part  je voterais Philippe Poutou dans le cas bien sûr où il obtiendra les 500 parrainages nécessaires,  un utopiste qui ne traîne aucune  casserole derrière lui.
Au second tour, on élimine  et il sera temps en fonction des deux  premiers candidats arrivés en tête, de s'opposer alors  au  candidat (e) porteur du plus mauvais  programme.


JOUNENT Michel.      

mardi 14 mars 2017

présidentielle 2017 (4), 14 mars 2017

ENCORE QUELQUES PARRAINAGES.

A quelques jours de la clôture du dépôt des  parrainages pour concrétiser les candidatures  à la présidentielle  2017, 8 candidats sont en mesure de briguer la Présidence de la République.
Pour mémoire au  premier tour  des élections  présidentielles précédentes:
il y avait 6 candidats en  1965, 7 candidats en  1969,  12 candidats en 1974, 10 candidats en 1981, 9 candidats  en 1988, 9 candidats en 1995, 16 candidats en 2002, 11 candidats en 2007,  et 10 candidats  en  2012.

D'ici le  18 mars, les candidats  Cheminade , Lassalle et Poutou devraient ou pourraient  obtenir les  500 parrainages leurs  permettant de se présenter au  premier tour des  présidentielles.

JOUNENT Michel. 

lundi 13 mars 2017

il est rigolo le fuyard, 13 mars 2017

AH!!! J'en ris encore ...
Le  27 octobre 2016, le blogueur fuyard faisait une dernière courbette suivi d'un magistral cirage de pompes à l'adresse de son ex ami , le maire de Saint Quay.
Dans son post intitulé "Thierry Simelière: La fortune sourit aux audacieux", il nous comptait une singulière histoire celle sortie d'un esprit très inventif.
Il terminait son propos de la manière suivante,   
"Aujourd’hui il brigue un mandat dans la circonscription où il est maire, où il portera haut les intérêts de la ville et du port de Saint­ Quay­Portrieux. Une ville a toujours intérêt à ce que son maire la représente au plus haut niveau. Son élection à la députation ne sera qu’une formalité, mais je ne doute pas que le candidat va arpenter le territoire de la circonscription à la rencontre des électeurs, surtout à l’est* de la circonscription où il est un peu moins connu. S’il réussit, quelle sera la prochaine étape, un maroquin ministériel ? La santé, la culture… ?"
A ce jour  la démonstration est faite que  pour s'intéresser aux problèmes locaux, le mieux est de résider intra-muros, il saurait alors que  notre maire a renoncé depuis un moment , à briguer  le mandat de député.
De plus, je signale l'anecdote suivante : personne à Saint Quay ne s'intéresse à ce qu'il se passe  chez le fada de Beaurecueil (13), ni chez le commentateur de Fontenay-Tréssigny (77 ) et surtout la plupart des Quinocéens n'ont plus beaucoup d'intérêt pour l'Ex conseiller et délégué municipal en fuite, distillant ses post à partir  d'Asnières ( 92 ).

JOUNENT Michel.


*à l'Est c'est la baie , notre fuyard voulait sans doute dire l' Ouest.