Pages

vendredi 27 mars 2015

dernière ligne droite 27/03/2015

NE PAS SE TROMPER D'ÉLECTION!!!
Dimanche  29 mars, il est essentiel de rappeler que  les départementales  sont des élections locales.
Elles ne sont pas une  piste d'envol pour  lancer  des carrières  politiques ou pour se  présenter aux  prochaines élections (régionales dans 8 mois et législatives en  2017)
Il s'agit en définitif d'élire une femme et un homme , les  meilleurs, pour participer  à l'organisation de  notre vie au quotidien .
Par les  meilleurs,  j'entends des "faiseux"  et  pas des "diseux" de  la  25 ème  heure.
Dans notre nouveau canton de Plouha, les  membres du binôme "Solides et solidaires " sont porteurs d'une solide expérience, ils ne découvrent pas les  problèmes  rencontrés au Sudgoélo depuis  moins d'un an .
Voter  pour Delugin et Raoult, dimanche  29, c'est le  meilleur moyen  de réaliser  et de  sécuriser  rapidement  les  projets en cours.
Dimanche 29, il faudra se  méfier des effets du  miroir aux alouettes et des personnes au talent d'hypnotiseur.

JOUNENT Michel.       

mercredi 25 mars 2015

pour le second tour 25/03/2015



CONFIRMATION.


Le Front National ne donne pas de consigne de vote à ses électeurs pour le second tour.
C'est ce que  l'on peut lire dans  le journal Ouest-France du 23 mars 2015.
Ce n'est en rien une surprise mais la traduction de la  ligne  politique  du FN qui met depuis des  mois l'UMP avec son  allié l'UDI et le PS dans  le  même sac.
En suggérant dans  mon post à l'électorat FN d'aller à la  pêche ou éventuellement à la chasse  aux papillons le  dimanche  29 mars, je ne faisais que subodorer ce que  serait la  prise de décision  des  instances du FN pour le second tour.
Malgré  un score important, celui-ci ne  lui permet pas de se  maintenir dans  notre canton .
L'idée qu'un de  mes  posts précédent visait à fliquer les électeurs FN absents au second tour provient d'un bloggueur contrarié.
Son titre  de conseiller délégué indemnisé n'en fait pas  pour autant un travailleur  infatigable pour servir la collectivité Quinocéennne.
Il préfère  par ses écrits  être  le  porte- plume, le factotum du maire en quelque sorte.
Quand  il dérape dans ses écrits, ses quelques  lecteurs perçoivent qu'il se fait immédiatement remonter les bretelles par son hiérarque.
Des textes sont réécrits, d'autres sont censurés  et même pour certains, c'est la disparition  du blog.
Ce  bloggueur a  la  liberté  d'un toutou au bout d'une  laisse, celle  de faire sa  crotte où son  maître lui indique.
A la gauche du PS, les choses semblent aller d'une façon "dirons-nous  un peu compliqué"  sur le  plan  local.
Le binôme EELV sur le canton  de  Plouha, joue  "perso" en réglant des comptes  personnels avec  des  membres du PS.
Cependant , le Front de Gauche et les verts au niveau départemental appellent à faire barrage à l'UDI-UMP en votant pour Delugin et Raoult.
En tout état cause au soir du  29 mars 2015, le résultat du scrutin sera serré.


JOUNENT Michel.   

mardi 24 mars 2015

pour une élection propre 25/03/2015

POUR GAGNER AUX ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES
le binôme UDI-UMP dans  le canton de  Plouha n'a pas d'autres réserves de voix que celles du Front National.
Pour ce 1er tour, le taux de  participation à l'élection départementale a été particulièrement élevé : 50.17% au niveau national.
Dans notre nouveau canton, la  participation au vote a atteint le pourcentage remarquable de 56.7%.
Aux cantonales de  2011, toujours au niveau national la  participation était au 1er tour  de 44.32 % et 44.77 % au second tour .
Il est peu probable de connaître  un surcroît de  participants pour ce dimanche  29 mars.
Le président de  l' UDI appelle à faire  partout barrage au FN.
A l'UMP, la  majorité de  la direction de ce  parti  appelle  à ne  pas choisir entre le PS et le FN.
Dans ces deux partis, le FN n'est pas en odeur de sainteté, ils le jugent infréquentable et ils refusent toute alliance avec lui.
Si  les candidats  ne peuvent pas faire le tri  parmi les bulletins se  portant sur leur candidature au moment du dépouillement, en revanche les binômes à la veille du second tour peuvent clamer bien haut, au nom de la  morale qu'ils  ont en permanence  à la bouche, leurs refus de recevoir les voix du FN.
Etre élu grâce au FN , le binôme UDI -UMP ne sortirait pas grandi  de cette élection.
Voter pour la  liste Delugin & Raoult,  c'est voter pour  des élus expérimentés .
Voter pour la  liste UDI-UMP, c'est faire confiance à des personnes inexpérimentées, guidées  par la seule ambition  de construire une carrière  politique.

JOUNENT Michel.

Commentaire d'Octave:
"Pas d'accord, mais en toute amitié, tu le sais, avec l'ostracisme dont tu accables ceux qui au premier tour ont voté FN.
Ce péché les excommunie-t-il? Cela les bannit-il définitivement des scrutins et de tout accès à la démocratie ?
La gauche faisait elle la fine bouche quand elle gouvernait avec l'appui voire la collaboration des staliniens?
Aujourd'hui encore acceptera-t-elle les voix des communistes qui n'ont même pas changé le nom de leur parti depuis qu'ils rêvaient du grand soir?
Et celles de l'EELV qui prône une politique énergétique contraire à le sienne?
J'aurais, tu le sais, voté avec plaisir pour Monsieur Raoult, gestionnaire satisfaisant de la Communauté de communes , mais pas pour celui qui au niveau départemental va inévitablement se conformer à la politique dépensière et irresponsable de son parti.
D'ailleurs son feuillet de campagne le montre bien, il ne manifeste aucun souci d'économie ni d'allègement des taxes locales. 
Commentaire du Duke:
Malgré les consignes des cadors nationaux de l' UDI, de faire barrage au FN, le binôme UMP UDI, fait les yeux doux à ses électeurs. Les propos tenus (cf Ouest France du 24/03) par le couple UDI UMP, nous montre qu'entre 2 tours les voix n'ont pas d'odeur, le chômage, les salaires, les pensions de retraite, l' insécurité !!! On se croirait dans la banlieue de Gommenec'h... Ces propos étaient dans la bouche de Jean-Marie Le Pen au soir de l'élection de Sarkozy. Il y a comme un arrière-gout dans ces propos, mais à l'image de la propagande faite par le binôme, toujours pas de solutions concrètes pour les promesses de réduction du train de vie du CG 22. Bref dimanche, il ne faudra surtout pas se tromper d'élections, nous sommes sur des élections, sur des projets de proximité, alors de grâce de nationalisons pas le débat, sous peine d'avoir la gueule de bois dans quelques mois.......

lundi 23 mars 2015

un devoir, rester à la maison 23/03/2015

LE FN N'A PAS  CESSÉ  DE DÉNONCER L'UMP ET LE PS 
sous  le vocable UMPS.
En rappelant (je ne développe pas) que ces deux partis étaient les deux faces de la  même pièce, autrement dit que ces deux  partis pratiquent la  même politique avec le succès discutable que  l'on connaît  depuis  une quarantaine d'années .
UMP et PS... Même parti, cela est loin d'être  évident et reste de plus  à  le démontrer.
En attendant, il est à espérer, pour la clarté du second tour des départementales  2015  et pour la dimension morale de ce vote,  que  les électeurs frontistes gardent, comme  disent  les dirigeants du FN les "mains  propres "  en s'abstenant lors du second tour.
Les candidats FN sur le canton de Plouha n'ont plus rien à attendre de ce vote n'ayant pas atteint les  12.5% des  inscrits.
En restant à la  maison, ils  pourront  toujours, comme disent les dirigeants  frontistes, en plus garder  "la tête haute".
Mains  propres et têtes hautes , un titre de  pacotille attribué à vil prix qui devrait suffire à cet électorat pour ne  pas avoir à  se mêler du choix du  Conseiller Départemental.

JOUNENT Michel.  

Commentaire  de Bruhat Bernard:
On peut surtout se demander comment on devient électeur FN en Bretagne ? Quelles sont les raisons réelles et sérieuses pour que ce parti fasciste et haineux séduise des gens plein de bon sens comme les Bretons ?
Question de mode passagère, il faut l'espérer .  
Commentaire d'Octave:
 « Si le Front National est un parti « fasciste », pourquoi la gauche qui depuis trois ans détient tous les pouvoirs ne l'a-t-elle pas interdit, comme ont été dissoutes nombre de ligues d’extrême droite ?
C'est que bien sûr elle perpétuait le calcul de Mitterrand qui fit entrer le Front à l’Assemblée et pensait servir ses intérêts en croyant affaiblir la droite parlementaire.
Elle ignore une vérité pourtant ancienne, c'est que ces partis d’extrême droite comme leurs dirigeants sont principalement constitués de déçus de la gauche (cf Mussolini, Doriot etc...) si l'on excepte quelques nostalgiques royalistes ou autres.
La vérité est que la gauche et plus particulièrement le parti socialiste a perdu sa base populaire.
Les études sociologiques montrent que sa base aujourd'hui est composée de nantis qui, même s'ils ne roulent pas sur l'or, possèdent le bien inestimable qu'est la sécurité d'un emploi et d'une retraite le plus souvent de l’État ou d'une collectivité.
Notre fin politologue Bernard Bruhat se demande d'où sort de FN en Bretagne ?
Qu'il regarde autour de lui, qu'il aille dans les campagnes voir cette population rurale muette et souffrante, ces personnes âgées qui vivotent avec une pauvre retraite, qu'il mesure le désarroi de ces gens qui « ont tout essayé » alors pourquoi pas la Marine ?
Et qu'il cesse de les traiter de fascistes, ils ne savent même pas en quoi cela consiste, lui non plus d'ailleurs.
PS:Je n'ai pas voté FN.     

dimanche 22 mars 2015

1er tour des départementales 22/03/2015

LE BINOME 
-UNION DE LA DROITE ET DU CENTRE-
VIRE EN TÊTE DANS LE CANTON DE PLOUHA...
Au premier tour  sur 21 792 inscrits:
  • 9 431 abstentions= 43.28 %
  • 12 361   votants= 56.72 %
  • 508    blancs et nuls= 4.11 %
  • 11 583  exprimés = 95.89 %
V. RUMANIO  et T. SIMELIERE.   3 888 voix /32.80%  UMP UDI.
C. DELUGIN et L. RAOULT.  3 840 voix /32.40 % PS.
A .CARDUNER et MF.TEILLIER.  2 362 voix /19.93 % FN.
G. SONIA et P.NOEL.  1 100 voix/9.28 % EELV
X.COMPAIN et V.PATRICIA.  663 voix /5.59 % PCF.FDG.

Sur Saint Quay Portrieux.
  • 2 937 Inscrits.
  • 1 653 votants.
  • 30 blancs.
  • 6 nuls.
  • 1 617 exprimés.
  • FN : 238 voix/14.72 %
  • EELV: 90 voix/5.37 %
  • UMP.UDI: 798 voix/49.35 %
  • PS: 449 voix/27.77 %
  • PCF.FG:  42 voix/2.60 %
Le 29 mars 2015, il n'y aura que deux listes en compétition.
Celle de l'UMP.UDI et celle du PS.

JOUNENT Michel.

Commentaire de Bruhat Bernard:
Simelière bien placé au 2 ème tour grâce au report de voix du FN. 
Difficile à assumer !!! 
Commentaire d'Octave:
"La campagne électorale hystérique et indécente du Premier Ministre a donc porté ses fruits puisque seuls 10% des électeurs inscrits se sont déplacés pour voter conformément à son souhait.
Il nous offert le spectacle pitoyable d'un bateleur de foire, d'un aboyeur roulant des yeux furibonds dignes des mauvais acteurs d'opéra chinois.
Il a cru bon d'adopter, des mauvais orateurs de la IVe, le débit saccadé et le ton allant crescendo à l'approche du final de sa harangue, applaudie avec enthousiasme par son fan-club entièrement acquis à sa cause.
Voici un homme tellement tolérant qu'il ne supporte aucune critique même venant de son camp, y compris des quelques penseurs libres qui subsistent à gauche (mais si, il y en a encore, je citerai bien sûr Michel Onfray mais aussi Régis Debray, Jean Daniel qui me viennent à l'esprit)
Un Premier Ministre dont nous attendions tous en ces moments graves pour notre pays qu'il fasse son travail c'est à dire qu'il gouverne, qu'il veille aux intérêts de « c'pays » (comme il dit). Au lieu de cela nous le voyons battre la campagne, une campagne électorale locale. Nous attendons qu'il rassure, il nous dit sa peur....Nous espérons qu'il unisse les citoyens, alors qu'il passe son temps à fustiger un tiers de l'électorat.
Lui et les siens payent le mépris qu'ils ont, du peuple et de sa culture."

samedi 21 mars 2015

interrogations 21/03/2015

TOUT FOUT LE CAMP!!!





L'éclipse du Soleil par la Lune est passée pour les Quinocéens....  inaperçue, faute d'un  ciel dégagé.
La  marée du siècle au coefficient 119 n'a surpris  personne, toujours,  à Saint Quay par son amplitude...faute d'une houle significative et à cause d'une  pression atmosphérique trop élevée.
La  pleine mer ,à la cale face à la rue Clemenceau  à  7H40, heure corrigée  par rapport  à la référence  : Le  port du Légué
Le printemps lui se cache sur une grande partie de  l'hexagone et sur notre ville en particulier .
Brrr!!!Sur les bords de  mer, la sensation de froid est très  vive.
Malgré le tapage médiatique par la presse et l'audio visuel, pourquoi ces informations sensationnelles, éclipse, marée du siècle et printemps   ne se vérifient-elles pas à Saint Quay???
Décidemment tout fout le camp!!! sauf sur  le  port d'Armor où le terrain permettant le stationnement sauvage des camping-cars est de nouveau au bord de la saturation.
Stationnement gratuit, eau gratuite, gratuité  pour le rejet des eaux noires et surtout pas de taxe de séjour à règler.  

JOUNENT Michel.

vendredi 20 mars 2015

C'est Le Printemps 20/3/2015



MALGRE LES APPARENCES ...
Malgré le temps froid...
Malgré la brume, le brouillard et l'éclipse du soleil  qui a joué l'arlésienne  à Saint Quay...
Malgré les  petits oiseaux qui ne se font pas entendre ...
Au calendrier, c'est le  printemps...
Dans  le romantisme qu'inspire  cette saison du renouveau, rien de tel que d'écouter le grand  Léo Férré .
Qui mieux que lui a chanté cette saison tant attendue après l'hiver  maussade que nous avons connu. 
A ne  pas  oublier pour ce début de saison  que  les dimanches  22 et  29 mars, les citoyennes et les citoyens sont appelés aux urnes pour  l'élection des Conseillers Départementaux.
Voter, c'est un droit et aussi un devoir en regard de tous ceux qui se sont battus pour obtenir l'élément essentiel qui fonde toute société démocratique .
Les  pays  où  ce droit est pleinement  et authentiquement exercé ne sont pas si nombreux, ne  l'oublions  jamais .
Aussi, faisons en sorte de  ne  pas  nous abstenir pour ces élections; l'abstention, c'est laisser aux votants  le droit de choisir à la  place de ceux qui sont allés "à la pèche à la  ligne ". 

JOUNENT Michel.     

jeudi 19 mars 2015

abus de langage 19/03/2015

D'UNE MANIÈRE EXCESSIVE...
A l'image  de beaucoup de média , l'annonce  pour le  21 mars 2015 de la  marée du siècle est abusive.
Du 1 janvier 2001 au 31 décembre 2100, il y aura d'autres marées au coefficient  119.
Le 3 mars 2033 et le  4 mars  2051, les  marées atteindront aussi 119; après, au 21ème siècle,  d'autres que moi, que nous, découvriront  les grandes  marées.  
Les coefficients de marées varient de  20 à 120.
C'est la configuration géographique, le Cotentin,  qui conduit à la rencontre  du plus haut marnage pour la France dans  la baie du Mont Saint Michel.
Dans  le  port de Cancale,  la hauteur de  la  marée haute atteindra théoriquement, le  21 mars 14,30 mètres pour un coefficient  de  119.
La  marée basse sera ce jour là d'une  hauteur de 0,20 mètre et conduira  à un marnage de   14,10 mètres .
A Saint Quay ,le marnage  pour cette grande marèe"du siècle" sera de  11.90 mètres.( PM 12.35 mètres et BM 0.45 mètre)
Le  plus fort marnage  dans  le  monde se  produit au Canada  dans  la baie de Fundy avec une différence de  16 mètres  entre  la  marée basse et la marée haute.
Les grandes marées  sont le résultat de  l'alignement  dans  un même  plan   du Soleil, de  la  Lune  et de la Terre, avec la  distance entre  la Lune et la Terre la  plus faible  et de  même pour la distance entre  le Soleil et la Terre.
Cela se  produit tous  les  18 ans .   
En cas de dépression atmosphérique, donc en cas de  tempête, ces  hauteurs  varient à la hausse pour la pleine  mer et pour  la basse  mer.
C'est ce qui s'était produit  lors des  tempêtes du 27/28 février 2010 en Vendée; les coefficients de  marées étaient inférieurs à 110 mais la pression atmosphérique était très  basse; cela  a conduit à une submersion des rivages..  
Les hauteurs de  marées , basse  et haute  mer sont calculées par le SHOM avec pour référence  une pression atmosphérique = à 1013 Hecto Pascal.
Pour les jours à venir, les  previsions  de la PA tourneront autour de  1023 HP ,autrement dit les hauteurs de BM et HT mer seront plus faibles. 
Les grandes  marées sont des  jours  heureux pour les pêcheurs à pied, encore faut-il qu'ils respectent la réglementation permettant le ramassage des  coquillages et crustacés.
Les excès dans ce domaine ne  peuvent que conduire au renforcement des contraintes.
Si on veut demain que cet exercice de ramassage, avant tout ludique,  puisse se  poursuivre, la ressource n'étant pas illimitée, il faut savoir s'auto réglementer.
JOUNENT Michel.
Commentaire de Bruhat Bernard:
Merci à Monsieur Jounent de nous rafraîchir la mémoire sur le phénomène des marées....et sur les devoirs des pêcheurs à pied.
C'est bon de le rappeler de temps en temps.
Prévenir plutôt que guérir ! 

dimanche 15 mars 2015

quel bagout 15/03/2015

QUELLE LOGORRHÉE !!!
Ce samedi  14 mars,  le maire de Saint Quay a réuni au  Centre des Congrès ses équipiers pour les élections départementales. 
Il avait fait cloisonner  la grande salle afin de  montrer que son auditoire était dense  et nombreux. 
Les  deux titulaires et les deux remplaçants  ont du bagout, impossible de  les arrêter dans  leur démonstration qu'il faut remettre de  l'ordre dans  la gestion du département.
Elus depuis  peu,  cela ne  les empêche pas  de se voir pousser  des  ailes.
Ils se voient déjà à l'Hôtel de département examinant l'audit de  la gestion  du Conseil Général sortant.  
Intarissables dans  la comparaison avec  le Morbihan, à les entendre,  tout va  pour le  mieux chez nos voisins  !!!
Les élus morbihannais soi disant dépensent moins pour le fonctionnement  et investissent par contre  énormément pour réaliser des projets.
Rappelons  la situation politique: sur les quatre départements bretons , trois ont un exécutif de "gauche"  et seul le Morbihan est classé à  "droite".
Quand  on regarde  les chiffres et les statistiques, on constate que  le centre Bretagne est   particulièrement touché par la crise économique.
Crise qui  perdure, on ne sait plus d'ailleurs depuis combien de temps???
Cette  partie de Bretagne qui  voit ses  services  publiques  disparaître, ses écoles fermer, ses commerces de  proximité se faire de  plus en plus rares et qui voit aussi s'installer  un désert médical s'étend sur  les quatre départements  bretons.
Dernièrement, la direction départementale du Morbihan a fait parler d'elle  sur la continuité territoriale  et a  provoqué pas mal de colère chez les usagers  des navettes reliant les  îles (Groix et Belle-ile) au continent en haussant  fortement le coût des traversées.
Avec pour  conséquence immédiate la cherté  des denrées et marchandises  transportées, la  mise en difficulté des  petites entreprises et une  baisse du pouvoir d'achat  pour les utilisateurs.
J'ai pris cet exemple  pour affirmer qu'il n'existe  pas,  même au niveau des départements limitrophes des Côtes d'Armor, des exemples à suivre automatiquement.
Chaque  département  a son histoire , son rapport avec  la mer  et sa spécificité  quant à son élevage  et ses  productions agricoles:  aussi, c'est toujours hasardeux de comparer la gestion des départements entre eux   et de vouloir  copier  les  méthodes de gestion  de  l'un en  particulier.
Ce quatuor en campagne  pour devenir conseiller départementale me fait penser à "Perrette et le  pot au lait" de  Jean de  la Fontaine.
Beaucoup d'aplomb, de culot  et  de certitudes ne conduisent pas forcément aux succès électoraux espérés .
La chute est parfois sévère le soir du dépouillement des suffrages pour les ego hypertrophiés.

JOUNENT Michel.
Commentaire du Duke:
Que de monde à Saint-gilles les bois, ville dont est issue la remplaçante de Mme Rumiano.
Et que dire de la réunion public de Binic, ou à peine 15 personnes avaient fait le déplacement. Est-ce le sujet ou les personnages qui ne font pas recette? Les 2 peut-être? A force de critiquer, sans proposer quoique ce soit, le public se lasse. Il préfère entendre des élus investis, qui apportent des réponses à leurs questions. Quoiqu'il arrive, il est important que chacun sache, que le rôle d'un élu départemental est primordial pour notre territoire. Quand on voit l'investissement, l'engagement, du Sieur Simelière, on est en droit de se poser des questions quand à son projet départemental. La seule chose qui compte est de rallonger sa carte de visite, de satisfaire un égo démesuré. Les élections approchent, mais quoi qu'il arrive, aucun projet quinocéen n'aura été abordé, quand à la communauté de communes Sud-Goelo, on est aux abonnés absents. Pour lui c'est un moyen de communiquer. Il n'a jamais eu en tête de développer quoique ce soit. Dès que les élections départementales seront passées, il cherchera à briller ailleurs. Une véritable étoile filante..... Ne nous trompons pas d'élections, nous ne sommes pas appelé à voter pour ou contre les directives du gouvernement, mais bien pour des élus de proximité, à l'écoute des problématiques quotidiennes de chacun. Dimanche prochain ne vous trompez pas, les strass, les paillettes, ou l'efficacité, moins rutilante certes, mais beaucoup plus efficace.
Commentaire d'Octave:
"Mises à part celles du FN et des Verts qui développent des points plus spécifiques, les professions de foi des candidats sont en gros, toutes les mêmes.
On liste les attributions du Département en affirmant que l'on fera tout ça très bien et même mieux que les autres.
En revanche on reste discret, voire muet sur la question qui fâche : les sous !
Allons, allons, pas de questions d'argent entre nous ! c'est inconvenant, ne sommes nous pas entre gens de bonne compagnie, des hommes et des femmes du monde ?....
Pourtant l'équation, certes difficile à résoudre, est simple à poser : les dotations de l’État devant diminuer il faudra soit augmenter les taxes, soit diminuer les dépenses. Qui osera poser clairement cette question aux citoyens ? Que choisissez vous ?
Pour moi, la réponse est claire, d'autant plus que la compétence « transport » devant être transférée à la Région, le Département fera une économie, et, toutes choses égales par ailleurs, les taxes locales départementales devaient diminuer. (La Région, elle, ne se privera pas de les augmenter)
Je regrette notamment de ne rien avoir lu de tel ou entendu chez Monsieur Raoult.
Comment s'étonner ensuite de l'importance de l'abstention, bien des gens pensent que le vote est un Droit et que comme tous les droits on est libre ou non de l'exercer ou que l'on peut manifester par un bulletin blanc ou nul son incapacité à faire un choix devant ce grand flou."

samedi 14 mars 2015

à propos du mille-feuilles 14/03/2015

Réflexions d' OCTAVE 
sur la réforme territoriale, "dite loi NOTRe" 
et les élections départementales.

Nous attendions de grandes nouvelles concernant la réforme territoriale et surtout la confirmation du projet d'allègement du fameux mille-feuilles qu'aurait été, comme annoncé par le Premier Ministre, le projet de fusion des départements et des régions.
Avant hier nous avons donc appris en quoi consistaient ces grandes réformes.
Premièrement, on ne touche pas aux départements.
Deuxièmement : la compétence en matière de transports est transférée aux régions.
Quel choc ! Quel progrès ! Quelle audace !
Alors que nos voisins transalpins mettent en œuvre une courageuse suppression des 107 provinces qui équivalent à nos départements, notre pays une fois de plus se distingue par son immobilisme et son incapacité à se réformer.
Ceci prouve s'il en était besoin que le conservatisme n'est pas plus de droite que de gauche mais qu'il est le propre de dirigeants trouillards et...Crétins (Michel Onfray a remis le terme à la mode)
Il est remarquable d'ailleurs que ce mille-feuilles loin d'être allégé se trouve encore alourdi par le coup du binôme aux départementales et ceci malgré la diminution d nombre de cantons.
La France améliore donc encore son record d'Europe du nombre d'élus, soyons en fiers.
A propos de ces départementales, un petit sondage m'a fait remarquer que si la plupart des gens savaient avant même de connaître les programmes, pour qui ils allaient voter, (ce qui montre bien la politisation d'un scrutin qui devrait être local), ils ignoraient en général tout de la co-listière et parfois jusqu'à son nom.
Les organisations féministes (autres que celles affiliées au PS) s'étaient d'ailleurs insurgées contre cette parité forcée, mesure clientéliste et démagogique qui au fond, dévalorise l'élection de la femme qui dans des cantons , comme le notre où le résultat semble acquis, revient à une simple désignation par le parti.
Cela rappelle, dans son principe les dispositions de scrutin collégial prises autrefois en Algérie, avec le succès que l'on connaît.
Je n'ai pour ma part jamais eu d'état d'âme quand j'ai voté pour une femme mais j'estime anormal que l'on m'oblige à le faire et je partage la position de ces militantes féministes.
Notre circonscription a d'ailleurs envoyé à la chambre une députée qui d'ailleurs n'a pas fait plus mal que ses collègues masculins, se contentant de voter comme lui disaient de le faire, les dirigeants de son parti et son chef de groupe parlementaire. Même pas frondeuse, d'ailleurs elle a tout approuvé venant d'Ayrault ou de Valls, quelle personnalité ! De Gaulle appelait ces députés là des « godillots », en Algérie on disait des « béni-oui-oui ».
Dans deux ans il faudra bien qu'elle nous en rende compte, chaque chose en son temps.
Et depuis bientôt trois ans, non seulement on marche sur la tête mais à reculons.
NB: loi NOTRe= Nouvelle Organisation Territoriale de  la République.

Le modérateur du"Blog de  Michel" considère que tout ou presque  a été dit sur le Post d'Octave aussi je n'accepte plus  de  nouveaux commentaires..  
Ils enflamment maintenant   inutilement  ce débat à distance!!!

Commentaire de Bruhat Bernard:
Pour compléter les informations contenues dans le post de Monsieur Octave, rappelons au passage que le nombre de Régions est passé de 22 à 13. Loi votée en 2014. 
Pour les départements, il y a , hélas, l'opposition des sénateurs et des députés radicaux de gauche qui ont menacé de quitter le gouvernement. Sarkozy s'était déjà planté avec sa réforme en 2012. Pourtant il avait une large majorité.
Toujours l'intérêt particulier de ces élus ruraux, bien installés, et touchant leurs indemnités qui refusent de faire des économies à leur détriment. 
Pour les communes : la totalité des communes cumulée dans les 4 principaux pays européen ( GB, Allemagne, Italie, Espagne est de 26000 communes.
Pour un seul pays , la France : 36000 communes !!. Cherchez l'erreur et cherchez ou et comment on peut faire des économies d'échelle. 
Loi Macron: pour quelles raisons les députés UMP/UDI ont-ils refusé de la voter puisqu'ils étaient favorables à 80 % des dispositions de la loi, obligeant Valls à recourir au 49,3 ? Parce que les godillots ( doigt sur la couture du pantalon ) de ces formations ont suivi les instructions de leurs présidents de parti ( Sarkozy et Lagarde ). Tactique électorale au lieu de l'intérêt général du pays; 
Tiers payant généralisé : pourquoi les médecins , dentistes, kinés libéraux refusent-ils aux pauvres ce mode de paiement pratique, économique, alors que Touraine leur a garanti être payés sous 8 jours ? Toujours l'intérêt particulier. 
Quant à la parité homme-femme, il suffit de regarder la démographie française : 52% de femmes et 48 % d'hommes. On est encore loin, mais on avance. Ce n'est certainement pas grâce à ces députés de droite machistes insultant honteusement les femmes dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale ( Taubira, Duflot et autres députées de gauche féminines ). Pour quelles raisons les femmes qui ont le droit de vote ne seraient-elles pas à parité avec les hommes sur le plan de la représentativité ? Heureusement, nous avons fait des progrès depuis 2012.
Plus généralement sur les réformes, il faudrait quand même reconnaître à ce gouvernement la volonté de faire bouger les lignes, au risque de l'impopularité et de la perte des élections. Ce serait le prix à payer pour que ce pays ne soit plus à la traîne comme il l'était après 10 ans de pouvoir conservateur. L'Histoire jugera comme elle juge l'action du chancelier allemand Schröder qui a fait don de sa personne et de son parti à son pays. Heureusement, un FN du type français n'existe plus en Allemagne. Les allemands ont payé très cher cette période. 

Précisions d'Octave:
En grande partie d'accord avec Monsieur Bruhat, je reconnais avoir omis de saluer la réduction du nombre de Régions, tout en pensant que ce n'était pas là l'essentiel et que l'on n'a pas supprimé une couche du gâteau. Il est remarquable d'ailleurs que cela a provoqué bien peu de grognements chez les citoyens, ce qui prouve qu'ils sont sûrement bien plus prêts aux réformes que nos élus étouffés par les intérêts particuliers évoqués.
En revanche je ne peux pas le laisser dire que les médecins refusent d'aider les pauvres. Pour avoir une fille généraliste en zone semi-rurale qui, bien que mère de famille, se dévoue nuit et jour pour ses malades soignant parfois gratuitement certains des plus défavorisés et débordant bien souvent de son rôle de médecin, je peux lui dire que le problème n'est pas là. Il est entre autres, que, noyés par la paperasse, ils voient mal comment ils seront payés en 8 jours par les quelques 300 mutuelles et caisses complémentaires. Sans parler de l'arrogance de certains bénéficiaires de soins gratuits (CMU et autres) qui exigent de passer avant les autres patients et font le tour des praticiens pour obtenir des médicaments dont la destination est souvent suspecte.