Pages

mardi 23 août 2016

vive la laîcité française, 23 aout 2016

Les lois de séparation des églises et de l'Etat  votées le 9 décembre 1905, ont mis  fin au Concordat établi en 1801 sous l'autorité du premier consul Bonaparte.

Les deux premiers   articles de ces lois sont les suivants;
Article 1. La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public.
Article 2. La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. En conséquence, sont supprimées des budgets de l'État, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l'exercice des cultes. Pourront toutefois être inscrites aux dits budgets les dépenses relatives à des services d'aumônerie et destinées à assurer le libre exercice des cultes dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons.
JOUNENT Michel.

dimanche 21 août 2016

assez de provocations !!! 21 aout 2016

POUR ÉVITER L'ATTRAIT DE LA CHAIR ,
on nous explique du côté des croyants musulmans intégristes ou de  moindre inclinaison  que la vision du  corps de femmes entraîne à de mauvaises pensées, autrement  dît à une concupiscence permanente voire bestiale conduisant à envisager  la femme des autres!!!
Dans cette acceptation  pour ces derniers,  la femme ou la fille sont  considérées comme des  objets ou des marchandises dont ils seraient  propriétaires.
Partout les médias et le cinéma   montrent les femmes en tenue légère, partout on voit des hommes et femmes ensemble de près ou de  loin enlacés ;  les laïcs et les croyants dans leur grande majorité ne s'offusquent pas de ces visions de femme dénudée en regardant  des tableaux , ou immortalisées par des statues  ou faisant la une  par  des  photos sur des affiches, etc ...
En somme, dans  une société civilisée ou le vivre ensemble est organisé, personne n'oblige personne à consulter   des revues  licencieuses , à fréquenter des sites  pornos, à se rincer l'oeil sur des plages réservées aux nudistes et surtout personne  n' a le droit de revenir  sur les us et coutumes  d'une société  qui s'est débarrassée avec  beaucoup de temps et de difficultés du poids des églises dans la manière  de gérer  l' état et la société.
Cette séparation des églises et de l'état a définitivement conduit à  inscrire la croyance religieuse dans le domaine de la sphère  privée de chaque  personne.
Or, depuis plusieurs décennies, on voit apparaître dans notre pays de bien curieuses situations,  de bien curieux moeurs  et de  singulières  provocations .
Notre pays  qui, pendant des  lustres, s'est acharné  à prôner  l'intégration des nouveaux demandeurs  d'asile  ou de personnes voulant résider en France pour un laps de temps se voit taxer de raciste, de xénophobe ou stigmatisé pour être soi disant des "laicards"   intégristes.
Une exaspération monte dans  le pays  et si demain  et surtout rapidement  nos gouvernants  ne  prennent pas les bonnes décisions pour que s'arrête le délitement  de  notre société , les  lendemains vont être difficiles.
Comme  on le voit en Corse, comme  on le voit à Calais , comme  on le voit envers  des commerçants chinois au  nord de Paris , comme  on le voit sous le métro aérien du côté de La chapelle à Paris,  cela ne  peut plus durer ces tensions inter ethniques.
Il serait bon aussi de rappeler aux anglais depuis  qu'ils n'aiment  plus  l'Europe  que  leur frontière est  à Douvres et non à Calais.
Tous les désordres  que  nous constatons dans le pays trouvent leurs sources  au Moyen orient  et au Magreb  suite à la succession des  opérations  militaires  lancées  par les  occidentaux;  USA en tête avec leurs fidèles vassaux: Grande Bretagne  , France , Allemagne et autres féaux .
Les valeurs Universelles auxquelles  nous croyons fermement ne s'imposeront pas  par les baïonnettes et les printemps arabes  n'étaient que  de la foutaise  pour masquer le goût du pétrole des occidentaux.
Ce ne sont pas des  petits coup de  canifs que font les artisans de l'intégrisme religieux à notre société en prônant  le voile  pour les filles, les horaires spéciaux dans  les  piscines, les repas hallal ou cacher  à l'école, les tenues  à la con sur les  plages  pour les femmes, le refus dans les hôpitaux d'être consulté par un homme quand  on est une femme  de religion musulmane mais  une réelle volonté de saper nos institutions, de profiter de tous nos acquis  sociaux  sans  beaucoup donner de sa  personne en échange .
La situation est grave, des vidéos circulent sur le web invitant à réagir contre ces  phénomènes communautaires ... jusqu'où et comment ???
En attendant , une petite revue photographique  de ce que l'on peut voir  en France sur cette nouvelle  manière  de cacher, de voiler, de masquer  et de faire disparaître les femmes du décor de  notre ... encore  ... beau pays.
La burga  portée en Afghanistan.
Le tchador  porté en Iran.
L'haïk voile transparent  porté au Magreb.
Le nigab, de couleur noire  est porté par les adeptes du salafisme  séoudien.
Le burkini , invention récente   pour provoquer  le  populo en France.


JOUNENT Michel.            

jeudi 18 août 2016

NON aux locaux commerciaux abandonnés, 18 aout 2016

A propos des  locaux commerciaux inoccupés!!!
UN EXEMPLE A SUIVRE.
En Juillet 2015 le conseil municipal de Saint Brieuc a décidé d’instaurer à compter du 1° Janvier 2016 une taxe annuelle sur les friches commerciales. Cette taxe concerne les locaux commerciaux qui ne sont plus affectés à une activité entrant dans le champ de la cotisation foncière des entreprises depuis au moins 2 ans et qui sont restés inoccupés
C’est ainsi que l’ancienne Quincaillerie bretonne de Saint Brieuc, devenue les meubles MORICE, va revenir à la vie : le chantier a démarré il y a quelques semaines, boosté par la mise en place de la nouvelle taxe sur les friches commerciales.

Extrait du Ouest France du Mercredi 17 Août 2016.
Locaux inoccupés ,le triste exemple de la rue de la Victoire à Saint Quay.

mercredi 17 août 2016

non à la dérive communautaire , 17 aout 2016

Le premier  Ministre Manuel Valls met les points sur les I à propos du burkini.
Il déclare dans un  journal du midi :
"Le burkini n'est pas une nouvelle gamme de maillots de bain, une mode. 
C'est la traduction d'un projet politique, de contre-société, fondé notamment sur l'asservissement de la femme".  
Alors que des maires de plusieurs communes ont pris des arrêtés interdisant le port de ce maillot de bain intégral sur leurs plages, le Premier ministre dit les « comprendre » et « les soutenir ». 
Mais si le vêtement n'est « pas compatible avec les valeurs de la France et de la République », Manuel Valls refuse toutefois de légiférer.


Un exemple en photo de  l'obscurantisme islamique en Iran.. ou  50 années  de recul  pour les femmes  et pas seulement dans le sport de hand-ball. 

les mères de ces filles ????


JOUNENT Michel .

dimanche 14 août 2016

le choc des photos, 14 aout 2016

A RIO, EN 2016 DU COTÉ DU BEACH VOLLEY FÉMININ
C'est déjà la confrontation entre le bikini et la burga.
match entre l'Egypte et l'Allemagne. 
Est-ce  un choc définitif des cultures ou  un fossé culturel massif qui grandit toujours plus avec  l'Islam ???
J'ose espérer  que le tournoi annuel de beach volley de notre commune ne connaîtra pas de pareilles dérives communautaires .


JOUNENT michel.

vendredi 12 août 2016

boulevard de tous les dangers, 12 aout 2016

Circulez ! y ’a tout à revoir …
Les difficultés de circulation à Saint Quay sont bien connues de tous et curieusement rien ne semble avoir été tenté pour régler ce problème
Je prendrai pour exemple le début du boulevard du Littoral : une vraie galère pour les piétons en l’absence de trottoir (1), ou en présence de trottoirs de 20 cm de large !! , ou quand le voitures occupent les trottoirs…
De ce fait les familles amenant leurs enfants à la plage sont obligées de marcher sur la chaussée où nombre de voitures sont déjà arrêtées en dépit du bon sens . En cas d’accident qui serait responsable ??
Quand le non respect des règles est toléré il est permis , quand il est permis il est accepté , quand il est accepté il est autorisé …
Que font donc nos élus , et que fait la police ???
() pourquoi ne pas peindre au sol une bande colorée pour matérialiser la limite entre les voies de circulation et un trottoir « virtuel » ???
 MORICE Bernard.

jeudi 11 août 2016

elles arrivent !!! 11 aout 2016

Au sujet , de  l'implantation de 62 éoliennes marines en baie de Saint Brieuc.
DEUX ENQUÊTES PUBLIQUES SONT EN COURS.
Elles concernent 36 communes , cela va de Pleubian (22 )  à Cancale dans  Ille et Vilaine.
  • une enquête porte  sur le projet du parc éolien.
  • une seconde,  porte sur le raccordement de la production d'électricité au réseau.
Pour les curieux , il y a  6 000 pages à consulter  et pour ceux qui sont vraiment curieux ils constateront  que les études portant  sur les impacts sur la nature  par  la présence de ces immenses machines sont réalisées  par le maître d'ouvrage du parc éolien ???.
Tout cela est d'une complexité réelle et le citoyen lambda  est mis comme toujours  devant le fait accompli.
Un curiosité remarquable  dans ce projet  hors norme à rappeler , le pays qui a le plus d'éoliennes off-shore est la Grande Bretagne cela ne  l'empêche pas de vouloir aujourd'hui ou demain de répondre favorablement à la construction par EDF  de  deux centrales nucléaires du style EPR.
En attendant une association se démène "Gardez les caps " pour    faire comprendre -le pourquoi et le comment- de cette construction gigantesque dans la baie de Saint Brieuc  et de ses conséquences .
Elle tient une réunion publique ce soir à Pléneuf-Val André .

JOUNENT Michel. 


     

mardi 9 août 2016

du nouveau pour Kerbeaurieux, 9 aout 2016

L'ITEP DE SAINT QUAY PORTRIEUX s'étend sur  11 505 m²,
les batiments occupent entre  1 500 et  2 000 m².
DANS LE PROGRAMME MUNICIPAL 
de celui qui est devenu maire en 2014 avec  son équipe  il proposait pour dynamiser  l'emploi et les commerces  un projet * bien défini  pour l'ensemble immobilier de l' ITEP de Kerbeaurieux.
Cet ITEP** est sans activité depuis plusieurs années, des repreneurs éventuels se sont faits  désirer.
Depuis fin juillet 2016, les choses bougent  une SARL du nord Finistère a déposé  un permis de construire (PC 16Q0020  ) afin de réaliser 18 logements individuels et 47 logements collectifs.
Pour cela, elle a fait une proposition plus que substantielle pour le rachat de  l'ensemble  immobilier.
Autrement dit à ce jour, la  proposition du maire n'est plus à l'ordre du jour ; d'ici deux mois la réponse au permis de construire  sera rendue  et d'éventuels recours  seront connus .
Ce projet de  4606,00 m²  de surface de  plancher à construire  modifiera  d'une  manière sensible la physionomie  de ce quartier entre la rue des embruns et le boulevard du Littoral.
A l'évidence les constructions à venir sont une bonne chose pour notre commune avec la venue de gens de toutes les générations.
Ça bouge à Saint Quay mais pas forcément par la volonté de la  municipalité; à quand ces  mêmes changements pour l'îlot Jeanne d'Arc et à quand l'implication de la population dans les étapes  de la construction du  projet avec ou sans  les bâtiments  de  l'association religieuse ??? 
Pour mémoire ci dessous la proposition électorale sur Kerbeaurieux  par "C'est le temps d'une équipe nouvelle avec Thierry Simelière".


JOUNENT Michel.
** ITEP: Institut  Thérapeutique Educatif et Pédagogique
        

lundi 8 août 2016

l'environnement des jeux décrit avec objectivité par un journaliste, 9 aout 2016

Un journaliste du Huffington-post précise les contours des 
"Jeux Olympiques de Rio 2016:
Quand le Brésil "pacifie" ses favelas, cela n'a rien de pacifique.
À peine arrivée à Rio de Janeiro le 26 juillet, une équipe de télé australienne s'est rendue sur la plage de Copacabana pour faire des images. Aussitôt, un groupe de travestis approche, agresse le cameraman, avant d'être mis en fuite par leur garde du corps qui s'en est tiré avec un coup de sac à main (lesté d'une brique) sur la tête.
À Rio, cette scène est d'une épouvantable banalité. Au début du mois, l'équivalent de 400.000 euros d'équipement audiovisuel a été volé à une équipe de tournage allemande en centre-ville. En mai, ce sont trois athlètes olympiques de l'équipe espagnole de voile qui ont été agressés dans le quartier de Santa Teresa, toujours en centre-ville.
Les Brésiliens s'en amusent, à défaut d'en pleurer, comme lorsqu'ils découvrent que la France recommande à ses ressortissants d'avoir toujours un billet de 20 ou 50 reais en poche pour "faire plaisir aux voleurs".
Ils savent que la quinzaine des Jeux Olympiques va jeter une lumière crue sur leur "ville merveilleuse": vols, trafics, et crimes y sont endémiques. Ses nombreuses favelas, sortes de bidonvilles en dur, dont certaines touchent les quartiers chics et touristiques d'Ipanema et Copacabana, sont parfois sous la coupe de réseaux de trafiquants de drogue et de receleurs qui y font littéralement la loi.
"De véritables opérations de guerre dans les favelas"
À l'approche des JO, comme pour chaque grand événement, la police brésilienne a donc déployé un impressionnant arsenal policier et militaire afin de "pacifier" la ville temporairement. Elle s'appuie notamment sur les UPP (Unité de Police Pacificatrice) implantées en permanence au cœur des favelas. Et comme à chaque fois, le bilan de ces "pacifications" est alarmant.
Le 27 juillet, une quinzaine de militants d'Amnesty International ont disposé 40 housses noires mortuaires en face du Comité olympique Rio-2016, symbolisant les personnes tuées par la police en mai, la plupart dans des favelas. "Il y a eu 40 morts en mai dans la ville de Rio (plus de 80 dans tout l'Etat) et cela représente une hausse de 135% par rapport à mai 2015. C'est inadmissible", a déclaré Renata Neder, experte en sécurité pour Amnesty.
"Notre principale préoccupation est l'escalade de la violence policière avec la proximité des Jeux" qui commencent le 5 août, souligne-t-elle. Renata Neder explique qu'avant chaque grand événement sportif la violence augmente : en 2007 avant les Jeux panaméricains la police avait exécuté 19 personnes lors d'une seule opération policière dans le complexe de favelas do Alemão et en 2014, année du Mondial de football, la violence a augmenté de 40% par rapport à 2013.
"Nous avons constaté une nette augmentation de la violence policière les années de grands événements", déplore cette porte-parole d'Amnesty qui lançait le même jour la campagne "La violence ne fait pas partie de ces Jeux". Le directeur d'Amnesty Brésil, Atila Roque, dénonce quant à lui, "de véritables opérations de guerre dans les favelas et la périphérie depuis le début de l'année".
Comment le contredire? Les innombrables vidéo tournées dans les favelas font au mieux penser à des scènes de guérilla urbaine, au pire à des interventions spéciales militaires. Souvent précédées par un véhicule blindé, les descentes du Bope, un bataillon d'élite de la police militaire de Rio, sont faites pour impressionner. Comme à la guerre, les soldats tirent à vue, et les passants doivent se méfier des balles perdues".

Partie de  l'article paru le 1 /08/2016 , signé de jean Baptiste Duval.  

La presse française est particulièrement silencieuse voire  pas très courageuse pour décrire la  réalité brésilienne autour de ses JO de l'argent au milieu d'une misère infernale !!!

JOUNENT Michel.

malheureux gymnaste...8 aout 2016

RIO, capitale des jeux olympiques
sans doute mais au niveau  de son  service médical elle n'aura pas le droit à une médaille d'or.
En atteste cette vidéo qui montre les conditions lamentables du transport du gymnaste français Samir Ait Said vers les urgences  après sa malheureuse chute au cours de sa compétition au cheval d'arçon.  

JOUNENT Michel.

samedi 6 août 2016

le foyer de tous les maux, 6 aout 2016

LE MOYEN-ORIENT... SOURCE DU TERRORISME.
Il est au centre de nos soucis de sécurité intérieure.
Cela a commencé par le Koweit suivi de la première guerre contre l'Irak et puis par une seconde guerre contre  l'Irak.
Cette seconde  guerre contre l'Irak commencée en 2003, dite guerre préventive, est à l'origine   de tous les  problèmes de terrorisme  que connait nombre de pays dans le monde dont la France avec ses  235 morts en 18 mois .
Les joyeux drilles qui ont lancé ce conflit sont bien connus, ils se  pavanent tranquilles et donnent des conférences  bien rémunérées.
Ils se sont mis d'accord lors de la conférence des Açores  en mars 2003 pour lancer les hostilités et, depuis, cela va de mal en pis.
A quand un jugement de ces anciens dirigeants  devant la Cour  internationale de justice qui siège  à la Haye au Pays bas ???
A l'époque, seul le Président Chirac et son ministre Villepin avaient, aux nations unies (ONU), dénoncé  la  politique  de la canonnière des USA et la  prétendue  présence d'armes de destruction massive.
Aujourd'hui , ce n'est plus le cas,  la politique  étrangère de la France  se fait à Washington.
Et bientôt, les politologues de tout poil, pour expliquer cela,  nous diront de source sûre  que Chirac était, sans le savoir, un agent russe  et peut être même soviétique quand il vendait , jeune,  l'Huma-Dimanche .
En attendant, la  photo des irresponsables qui ont provoqué le chaos au Moyen-orient, est toujours visible sur le net.
         Barroso le portugais , Blair le british , Bush le cow boy et Aznar l'Hidalgo*

Quand viendra le temps où ces gredins  devront rendre des comptes pour les plusieurs centaines de  milliers de morts dont ils sont responsables dans tout le Moyen-Orient.
L'un des quatre  est le fameux Barroso, premier ministre du Portugal  de 2002 à 2004, président de la commission européenne de 2004 à 2014 et, aujourd'hui, il pantoufle à la banque d'affaires  Goldman Sachs, banque qui a entre autre truqué les comptes  de la Grèce  pour lui permettre d'entrer dans  la Communauté Européenne.
Un autre qui a reconnu tous les  mérites de ce pro-américain, est le  président Hollande; il lui a remis en grand pompe la  légion d'honneur à l'Elysée .
Après, on s'étonnera que la construction européenne soit honnie par les  peuples avec un pareil homme politique.


JOUNENT Michel .    


*Barroso premier ministre du Portugal.
 Blair premier ministre  du royaume uni .
 Bush President des USA.
 Aznar premier ministre d'Espagne.